Accueil
Nos Bande Dessinées
Nos Mangas
Nos albums
Nos artbooks
Nos dédicaces
Nos dessins à nous :)
Nos sites préférés
Laissez-nous un message !
Nous contacter
Aidons nos librairies indépendantes

Publications BD
Publications Manga
  Administration
Titre : Auteur : Festival ou année :

Séries par ordre alphabétique: -  A -  B -  C -  D -  E -  F -  G -  H -  I -  J -  K -  L -  M -  N -  O -  P -  Q -  R -  S -  T -  U -  V -  W -  Y - 

En rouge les commentaires de Lunch et en bleu ceux de Badelel.
Kiki de Montparnasse Catel

39ème festival d'Angoulême - Du 26 au 29 janvier 2012

Kiki de Montparnasse fait partie de nos lectures actuelles dans le cadre de k.bd, pour la thématique en cours. Un album phare de la collection Écriture de Casterman, mais je ne me doutais pas à quel point, alors que je faisais la queue pour une dédicace.

Cinq ans après la parution de l'album, il y avait encore pas mal de monde venu rencontrer Catel, l'auteure et dessinatrice de cet album. Dans la file, j'en profite pour feuilleter ce qu'elle a fait entre temps, en l'occurrence il s'agissait de Dolor, un titre aussi paru chez Casterman. Graphiquement, j'ai trouvé ça moins fin que Kiki. La couleur n'aidait peut-être pas... à part sur les scènes du passé qui étaient plus dans l'esprit de ce que j'avais aimé dans Kiki.

Quand je suis arrivé devant elle, elle m'a parlé de son prochain livre à paraître, Olympe de Gouges, qui devrait sortir début mars. Un livre une nouvelle fois écrit par José-Louis Bocquet.
Je lui ai alors fait la remarque qu'il avait l'air très présent dans ses albums, et que même quand il n'était pas scénariste (pour Dolor par exemple), il était quand même remercié en début d'album. Pas étonnant finalement, puisqu'elle me répond que (je suis observateur) c'est en fait son compagnon. Ah ben oui, tout s'explique !

Nouveau livre donc, mais toujours dans l'Histoire, puisque celui-ci évoquera les droits de la femme. Encore un énorme travail de recherche fourni, avec une galerie de portraits et de biographies plus impressionnante encore que dans Kiki de Montparnasse.
La documentation, elle aime ça. Et a priori, j'ai envie de dire "heureusement", tant le travail que ça nécessite est colossal. José-Louis Bocquet l'aide énormément dans cette tâche, et le fait qu'il dispose d'une double casquette auteur (chez Casterman) / éditeur (chez Dupuis), lui permet de porter un œil avisé sur leurs créations.

Pour conclure cette dédicace de la pétillante Alice Prin, Kiki pour les intimes, j'apprends avec stupeur que Kiki de Montparnasse est le livre de la collection le plus vendu dans le monde, les chinois ayant acheté les droits, ce qu'ils n'avaient plus fait depuis Tintin, c'est dire...

Commenter cette dédicace

Kiki de Montparnasse

Kwaïdan Jung Sik Jun

33ème festival d'Angoulême - Du 26 au 29 Janvier 2006

Jung est d'origine coréenne, et c'est quelqu'un de très calme et sympathique (de ce que j'en ai vu en tout cas ;).
J'ai eu l'occasion de le rencontrer lors de ce festival et lui ai du coup fait dédicacer mes 3 tomes de Kwaïdan.
D'ailleurs, au passage, c'est une série géniale que je conseille vivement ;)

Pour illustrer ce premier volume, j'ai demandé la dédicace de Seminaru, un aveugle touchant, amoureux de la belle Setsuko derrière son masque, et victime du curieux Destin qui se joue des légendes pour parvenir à ses fins.
Jung travaillait ici à l'aide d'un pinceau qu'il trempait dans ... du café ^^

Moi : "Ben..."
Jung : "Oui ?"
Moi : "euh... rien, c'est juste que vous avez trempé votre pinceau dans le café..."
Jung : "Ben oui, et alors ?"

Ca décontenance !

C'est lors de cette dédicace qu'il m'a parlé de sa dernière sortie : Okiya, que je me suis précipitée d'aller acheter.

Commenter cette dédicace

Kwaïdan

33ème festival d'Angoulême - Du 26 au 29 Janvier 2006

Après l'aveugle, le kwaïdan (fantôme) du samouraï Toshiro est un personnage que j'adore. Son look de soldat mort sur le champ de bataille, transpercé de flèches, et pourvu d'un grand sens de l'humour m'est sympathique.
Le voilà donc en action, courant tête en main ;)
"C'est bizarre ... mais c'est ce que tu voulais non ?" m'a dit Jung en me tendant la bande dessinée.

Bizarre ? Nooon, au contraire, ça lui va super bien !!! Il est tellement farfelu !

Commenter cette dédicace

Kwaïdan

33ème festival d'Angoulême - Du 26 au 29 Janvier 2006

Pour le 3ème et dernier tome, Hélène qui m'accompagnait m'a suggéré le personnage de Takeshi. Ce dernier est lui aussi un kwaïdan, emprisonné par la méchante sœur. Même s'il commet des méfaits, il n'a pas un mauvais fond, il y est contraint. Cette représentation avec un ours en peluche dans les bras est donc tout un symbole.

Après coup, j'aurais peut être préféré demander un dessin de Setsuko, l'héroïne. Son design est lui aussi très réussi, en plus d'être le personnage central de l'histoire. Mais ... je me suis rendu compte que je demandais rarement les principaux protagonistes dans mes dédicaces :)

On va dire que ce n'est pas ma préférée. En même temps, ce perso n'est pas non plus mon préféré, ça y fait !

Commenter cette dédicace

Kwaïdan

Kyoteru Jung Sik Jun et Jee-Yun

4ème Estivales de la BD de Vendays-Montalivet - 19 Juillet 2008

J'ai laissé passer beaucoup trop de temps, presque un an, avant de poster cette dédicace. Du coup, je ne me rappelle plus très en détail de ce que nous nous sommes dis ce jour là.
Ce dont je suis sûr en revanche, c'est que nous avons parlé très longuement avec Jung et avec Jee-Yun. Longtemps, et sur une myriade de sujets dont l'un était, je m'en souviens, les films d'horreur. C'était assez marrant, car Jee-yun nous racontait des scènes, elle nous disait qu'elle adorait ça, mais que Jung était plus mesuré pour ce genre de films ^^.

Notre choix de dessin s'est porté sur Kageko, la fille de l'ombre. Étant donné qu'elle a une empathie particulière avec son arbre, elle ne pouvait pas être représentée ailleurs que dessus. Et comme Angélique était là aussi, on a le pigeon en prime !

Jee-Yun a signé sur la dernière page, ne souhaitant pas dénaturer le dessin de son mari :
" La vie est un apprentissage long et ardu
mais il suffit d'une rencontre pour qu'elle prenne tout son sens...
Merci de partager notre univers et merci de votre patience.
Jee-Yun. "

Commenter cette dédicace

Kyoteru