Accueil
Nos Bande Dessinées
Nos Mangas
Nos albums
Nos artbooks
Nos dédicaces
Nos dessins à nous :)
Nos sites préférés
Laissez-nous un message !
Nous contacter
Aidons nos librairies indépendantes

Publications BD
Publications Manga
  Administration
Archives 2013 :

29 décembre 2013 :

Par Mo' sur k.bd :

Le 7 mars 2013, nous apprenions le décès de Didier Comès... Didier Hermann de son vrai nom. Né soixante-et-onze ans plus tôt dans une petite commune wallonne, il nous a quitté en laissant derrière lui une œuvre qui fait trace. Après une première expérience de dessinateur industriel, il vient à la bande dessinée en 1968. Il publie alors dans Pilote, c'est d'ailleurs dans cet hebdomadaire que les lecteurs découvriront Le dieu vivant (première aventure d'Erg&ueml;n l'Errant). Il entre ensuite dans l'équipe du périodique Tintin puis dans celle de la revue mensuelle (A suivre) des éditions Casterman.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de La belette (Didier Comès) dans son intégralité !

22 décembre 2013 :

Par Badelel sur k.bd :

Aujourd'hui, la nostalgie est à l'honneur, puisque Fred fut l'un de mes tous premiers contacts avec l'univers de la bande dessinée. Philémon faisait partie de ces quelques titres que je piquais en douce dans la bibliothèque paternelle.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de Philémon (Fred) dans son intégralité !

15 décembre 2013 :

Par David sur k.bd :

Petite leçon d'histoire.
Le 6 août 1945 est une date historique à plus d'un titre. Pour le régime impérial japonais, c'est la fin des illusions d'hégémonie sur l'Asie. La défaite est cruelle. Le Japon est occupé par les Américains, une nouvelle constitution est imposée reléguant l'Empereur à un simple rôle représentatif. Le pays est en ruine. Pour les habitants d'Hiroshima, victimes de la première utilisation de l'arme nucléaire, cette réalité est bien pire encore : 75 000 morts au moment de l'explosion dont une majorité de civils, 50 000 décès dans les semaines suivantes... Quant aux autres, on estime à 250 000 environ le nombre de victimes directes mais le chiffre n'est pas arrêté. Pour la grande Histoire, cette date marque les derniers jours d'une guerre qui aura poussé l'horreur dans ses derniers retranchements.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de Gen d'Hiroshima (Keiji Nakazawa) dans son intégralité !

14 décembre 2013 :

La Voix des Bulles c'est déjà l'épisode 90 et c'est surtout les 4 ans du podcast.
Pour cet anniversaire, Lunch a eu la chance d'animer une petite carte blanche pour faire un état des lieux de la librairie en France. Retour sur les préjugés, sur la dure loi du métier... et un plaidoyer contre Amazon (c'est dit !)...
Son intervention audio (s'il vous plaît) à partir de la minute 40:24. Ce qui ne vous empêche pas d'écouter l'émission en entier !

Cliquez sur le visuel pour écouter le podcast du One Eye Club !

12 décembre 2013 :

La 9e case, notre rendez-vous du dernier jeudi de chaque mois à Bordeaux, est podcasté chaque semaine sur Comics'n'Co.
Retrouvez l'intervention de Johanna Schipper (auteure), David Fournol (libraire reconverti bibliothécaire) et Sylvain Arrestier (libraire) sur l'album Saga (Brian K. Vaughan & Fiona Staples), paru en 2013 chez Urban comics. Rencontre animé par le non moins illustre Monsieur Cloche : Romain Monsifrot.

Cliquez sur le visuel pour découvrir le podcast de Saga dans son intégralité !

8 décembre 2013 :

Par Choco sur k.bd :
Sergio Toppi est un grand maître de la bande dessinée italienne. Hélas, trop nombreux sont ceux qui l'ignorent encore. C'est pourquoi, après notre hommage à Jean Giraud, nous avons souhaité nous pencher sur cet auteur hors-norme qui nous a quitté en août 2012 à l'âge de 79 ans.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique du Calumet de pierre rouge (Toppi) dans son intégralité !

5 décembre 2013 :

La 9e case, notre rendez-vous du dernier jeudi de chaque mois à Bordeaux, est podcasté chaque semaine sur Comics'n'Co.
Retrouvez l'intervention de Johanna Schipper (auteure), David Fournol (libraire reconverti bibliothécaire) et Sylvain Arrestier (libraire) sur l'album Rupestres ! (collectif d'auteurs), paru en 2011 chez Futuropolis. Rencontre animé par le non moins illustre Monsieur Cloche : Romain Monsifrot.

Cliquez sur le visuel pour découvrir le podcast de Rupestres ! dans son intégralité !

1er décembre 2013 :

Par Mitchul sur k.bd :
Pour ce dernier mois de l'année, nous vous proposons cinq focus d'auteurs qui ont eu la mauvaise idée de nous quitter depuis la création de KBD (soit quatre ans en janvier). Une manière de clôturer l'année 2013 et de rendre hommage aux artistes qui nous ont fait rêver.
Notre motivation n'est pas de rédiger des rubriques nécrologiques, mais au contraire, d'établir une sorte de « Hall of Fame » d'auteurs qui, bien que disparus, demeurent pour nous immortels. Nous commençons par notre maître à tous : Jean Giraud - Moebius.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique d'Arzach (Moebius) dans son intégralité !

28 novembre 2013 :

La 9e case, notre rendez-vous du dernier jeudi de chaque mois à Bordeaux, est podcasté chaque semaine sur Comics'n'Co.
Retrouvez l'intervention de Johanna Schipper (auteure), David Fournol (libraire reconverti bibliothécaire) et Sylvain Arrestier (libraire) sur l'album Goliath de Tom Gauld, paru en 2013 chez L'Association. Rencontre animé par le non moins illustre Monsieur Cloche : Romain Monsifrot.

Cliquez sur le visuel pour découvrir le podcast de Goliath dans son intégralité !

24 novembre 2013 :

Par Yvan sur k.bd :
Avec Doggybags, K.BD continue son exploration du Label 619 de chez Ankama. Cette nouvelle mission d'infiltration de quatre courageux membres du blog au sein de ce laboratoire d'expérimentation du neuvième art s'annonçait d'emblée assez périlleuse car cette saga destinée à un public averti est connue comme étant l'une des plus mortelle de cette collection créée par Run.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de Doggybags dans son intégralité !

21 novembre 2013 :

La 9e case, notre rendez-vous du dernier jeudi de chaque mois à Bordeaux, est podcasté chaque semaine sur Comics'n'Co.
Retrouvez l'intervention de Johanna Schipper (auteure), David Fournol (libraire reconverti bibliothécaire) et Sylvain Arrestier (libraire) sur l'album Nou3 de Grant Morrison et Frank Quitely, paru en 2012 chez Urban Comics. Rencontre animé par le non moins illustre Romain Monsifrot.

Cliquez sur le visuel pour découvrir le podcast de Nou3 dans son intégralité !

17 novembre 2013 :

Par Zaelle sur k.bd :
Depuis la parution du premier volume en 2008, Freaks' Squeele a su conquérir le cœur de nombreux lecteurs, qui ont trouvé dans ce titre un mélange des genres aussi addictif que particulièrement réussi.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de Freaks' Squeele dans son intégralité !

14 novembre 2013 :

La 9e case, notre rendez-vous du dernier jeudi de chaque mois à Bordeaux, est podcasté chaque semaine sur Comics'n'Co.
Retrouvez l'intervention d'Amandine Loubere (libraire), Valentine Lelièvre (libraire) et Christophe Coronas (auteur) sur l'intégrale de Théodore Poussin de Frank Le Gall, paru en 2010 chez Dupuis.

Cliquez sur le visuel pour découvrir le podcast de Théodore Poussin dans son intégralité !

10 novembre 2013 :

Par Champi sur k.bd :
Label 619, deuxième !
Après Mutafukaz, premier du nom et père fondateur du détonnant label, voici The Grocery, digne successeur et/ou petit frère, loin des gosses de riches ou des gosses qui rient, et j'en ai ainsi fini avec mes jeux de mots moisis (ça rime).

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de The Grocery dans son intégralité !

7 novembre 2013 :

La 9e case, notre rendez-vous du dernier jeudi de chaque mois à Bordeaux, est podcasté chaque semaine sur Comics'n'Co.
Retrouvez l'intervention d'Amandine Loubere (libraire), Valentine Lelièvre (libraire) et Christophe Coronas (auteur) sur l'album La coiffe de naissance d'Allan Moore et Eddie Campbell, paru en 2013 chez Çà et là.

Cliquez sur le visuel pour découvrir le podcast de La coiffe de naissance dans son intégralité !

3 novembre 2013 :

Par Nico sur k.bd :
Vous en avez l'habitude maintenant, nouveau mois donc nouveau thème ! Et en ce déprimant mois de novembre nous allons nous intéresser à l'explosif label 619 de chez Ankama. Cette collection est sans nul doute la plus décalée et la plus contemporaine que l'on puisse trouver actuellement dans la production BD.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de Mutafukaz dans son intégralité !

1er novembre 2013 :

Le TOP BD des bloggeurs a connu pas mal de mouvements ces deux derniers mois. Des nouveautés à la pelle (on vous laisse découvrir tout ça), quelques retours intéressants aussi (Blankets, Elmer...) et aussi 11 départs (Quartier lointain, L'orchestre des doigts, Alpha... directions ou encore La chronique des immortels pour ne citer qu'eux) !
Retrouvez l'analyse fine de ce TOP BD sur le blog Les chroniques de l'invisible.

01. (N)Ma révérence19/20
02. (-1)Le journal de mon père18.67/20Avis BenDis
03. (=)Maus18.66/20Avis BenDis
04. (-2)Un printemps à Tchernobyl18.63/20Avis BenDis
05. (N)Punk Rock Jesus18.58/20Bientôt sur BenDis
06. (-2)Persepolis18.55/20
07. (-2)Asterios Polyp18.5/20Avis BenDis
08. (+2)Loup des mers18.5/20Avis BenDis
09. (-2)Idées noires18.5/20
10. (-2)NonNonBâ18.5/20Avis BenDis
11. (-2)Daytripper18.46/20Avis BenDis
12. (-6)Tout seul18.38/20
13. (-2)Le sommet des dieux (série)18.33/20
14. (-1)Universal War One (série)18.33/20Avis BenDis
15. (N)Pendant que le roi de PRusse faisait la guerre...18.33/20
16. (N)Grandville (série)18.3/20
17. (-5)Portugal18.27/20Avis BenDis
18. (-4)Les derniers jours de Stefan Sweig18/25
19. (-4)V Pour Vendetta18.22/20Avis BenDis
20. (-4)Le Grand pouvoir du Chninkel18.19/20Avis BenDis
21. (N)Rouge tagada18.13/20
22. (-5)Les ignorants18.12/20
23. (N)Revenants18.08/20
24. (-4)Il était une fois en France (série)17.98/20
25. (-4)Habibi17.95/20Avis BenDis
26. (+3)Abélard (série)17.92/20Avis BenDis
27. (-5)Gaza 195617.92/20Avis BenDis
28. (=)Trois ombres17.9/20Avis BenDis
29. (-6)Herakles (série)17.88/20Avis BenDis
30. (N)Saga (série)17.88/20
31. (=)Une métamorphose irannienne17.87/20Avis BenDis
32. (-7)Pinocchio17.85/20Avis BenDis
33. (-6)Manabe Shima17.83/20Avis BenDis
34. (-8)Scalped (série)17.83/20
35. (-3)L'histoire des 3 Adolf (série)17.75/20Avis BenDis
36. (R)Blankets17.73/20
37. (-18)Les enfants de Jessica (série)17.73/20
38. (-5)Calvin et Hobbes (série)17.7/20
39. (+8)Les seigneurs de Bagdad17.7/20
40. (-6)Holmes (série)17.69/20
41. (-6)Urban (série)17.69/20Avis BenDis
42. (R)La petite famille (série)17.67/20
43. (-7)Anjin san17.67/20Avis BenDis
44. (-7)Lorenzaccio17.67/20
45. (-21)Alice au pays des singes17.62/20Avis BenDis
46. (R)Voyage aux îles de la désolation17.58/20
47. (R)Elmer17.58/20Avis BenDis
48. (-8)Moi, René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag IIB17.58/20Bientôt sur BenDis
49. (-5)L'enfant cachée17.56/20
50. (-9)Pyongyang17.55/20

31 octobre 2013 :

La 9e case, notre rendez-vous du dernier jeudi de chaque mois à Bordeaux, est podcasté chaque semaine sur Comics'n'Co.
Retrouvez l'intervention d'Amandine Loubere (libraire), Valentine Lelièvre (libraire) et Christophe Coronas (auteur) sur l'album Slaine de Patt Mills et Simon Bisley, paru en intégrale en 2010 chez Nickel.

Cliquez sur le visuel pour découvrir le podcast de Slaine dans son intégralité !

27 octobre 2013 :

Par Choco sur k.bd :
Si je vous dis qu'un des héros préférés des enfants japonais est un monstre borgne, né d'un couple de morts-vivants, vous ne me croiriez pas ! Et pourtant ! Kitaro est devenu un personnage fétiche au point de connaître une véritable renommée avec produits dérivés et adaptations en animés. En France, ce sont les éditions Cornélius qui, après le succès de Mizuki avec son NonNonBâ primé comme meilleur album à Angoulême en 2007, qui continue d'éditer l'œuvre de ce dernier.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de Kitaro le repoussant dans son intégralité !

25 octobre 2013 :

La 9e case - notre rendez-vous du dernier jeudi de chaque mois à Bordeaux, est depuis peu podcasté sur Comics'n'Co au rythme d'un album chaque jeudi.
Cette semaine retrouvez l'intervention d'Amandine Loubere (libraire), Valentine Lelièvre (libraire) et Christophe Coronas (auteur) sur l'album Locas de Jaime Hernandez, paru en 2009 chez Delcourt

Cliquez sur le visuel pour découvrir le podcast de Locas dans son intégralité !

20 octobre 2013 :

Par Livr0ns-n0us sur k.bd :
Imaginez. Vous êtes à Barrow, Alaska, le point le plus septentrional des États-Unis. Dernière cité humaine avant l'immensité blanche, le désert glacé. Et ce soir, plus que tous les autres, vous êtes nerveux puisque la nuit polaire est sur le point de vous plonger dans le noir pendant 30 jours consécutifs. 30 jours, 720 heures, 43 200 minutes, 2 592 000 secondes sans voir le soleil. Si la perspective de passer tout ce temps dans l'obscurité vous déplaît déjà, attendez donc de rencontrer Marlow, vampire de son état... qui a convié tous ses amis pour une longue nuit de festin.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de 30 jours de nuit dans son intégralité !

13 octobre 2013 :

Par Legof sur k.bd :
Aberzen est une histoire un peu folle réalisée par Marc N'Guessan (Petit d'Homme, etc) avec l'aide de Christophe Gibelin (Ailes de Plomb, Les Lumières de l'Amalou, Terres d'Ombre, etc) pour les couleurs et non pour le scénario comme sur les autres titres, les deux auteurs étant mentionnés en couverture alors que les coloristes passent souvent à la trappe.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique d'Aberzen dans son intégralité !

6 octobre 2013 :

Par Champi sur k.bd :
Octobre, octobre, mois du plein automne, du jour qui décline, des poulpes (si, si, pensez étymologie !) et surtout d'Halloween.
Qui dit Halloween dit citrouille, soupe, bonbons, mais surtout monstres, sorcières et horreurs en tout genre.
Un thème qui nous trottait dans la tête depuis un bon moment mais que nous n'avions pas réussi à mettre en forme à K-BD : les zombies ? Les vampires ? Les horreurs tentaculaires ? Et si le plus simple était encore de parler de toutes ces petites créatures en même temps grâce à une belle et large étiquette « les monstres dans la BD » ?

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de Zombillenium dans son intégralité !

29 septembre 2013 :

Par Mo' sur k.bd :
Les œuvres de Howard Phillips Lovecraft ont ceci de spécial qu'elles ne cessent d'intriguer et de fasciner depuis maintenant un siècle. Né en 1890, Lovecraft a développé un univers où se mêlent l'horreur, le fantastique et la science-fiction. Il a écrit plusieurs nouvelles et romans, une bonne partie de sa bibliographie alimente le « Mythe de Cthulhu » (terme utilisé la première fois par August Derleth).

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de Dans l'abîme du temps dans son intégralité !

22 septembre 2013 :

Par Yvan sur k.bd :
Cherchant à célébrer les dix ans d'Akileos comme il se doit, l'équipe de K.BD ne pouvait résolument pas passer à côté de cette excellente série d'espionnage, qui est d'ailleurs reprise par l'éditeur dans une très belle édition intégrale en trois volumes.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de Queen & Country dans son intégralité !

15 septembre 2013 :

Par Champi sur k.bd :
Qui n'a pas, au cours de sa jeunesse (le plus souvent aux portes de l'adolescence, d'ailleurs), été captivé par la mythologie grecque ou égyptienne ? Je fais partie de ceux qui, sans doute bien nourris par Ulysse 31, s'accaparaient le dictionnaire de la mythologie dès qu'ils mettaient un pied dans le CDI du collège.
La parution de L'Âge de Bronze chez Akiléos (encore et toujours dans le cadre de notre thème de septembre sur K-BD) en 2004 avait de nouveau fait frétiller la mythophilie tapie au fond de moi.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de L'Âge de bronze dans son intégralité !

8 septembre 2013 :

Par Nico sur k.bd :
Nous continuons à fêter les 10 ans d'Akiléos sur K.BD, après le Nao de Brown de Glyn Dillon, nous nous intéressons cette fois à l'un des fers de lance de l'éditeur, Block 109 de Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat. Cet album marque le début d'une série de récits qui compte aujourd'hui 5 albums (le tome 6, S.H.A.R.K, sort en octobre). Chaque album peut être lu indépendamment mais leurs récits reposent tous sur des fondations posées dans ce premier opus. De Étoile rouge à Ritter Germania en passant par New-York 1947 et Opération soleil de plomb, les deux auteurs ont réussi le pari de développer un univers cohérent en se réappropriant un morceau de l'Histoire de l'humanité.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de Block 109 dans son intégralité !

7 septembre 2013 :

3 mois que nous n'avons pas relayé le TOP BD de Yaneck. Nous avons manqué de temps en fait...
BenDis est un site et non un blog, avec ses avantages et ses inconvénients. On ne peux pas par exemple simplement récupérer le classement et le reporter ici tel quel, il faut que le retravailler et cela prend un temps fou (il faut que tout passer en html manuellement). De fait, nous continuerons à le publier mais moins régulièrement à présent.
Au rayon des départs, deux titres de Zidrou (Le beau voyage et Les folies bergères), deux albums qu'on devrait chroniquer sous peu ici. On peut également regretter les départs de Rork et de La petite famille, à moindre mesure celui d'Azimut qui est un premier tome et qui amène donc à découvrir la suite pour prendre de l'envergure.
Retrouvez l'analyse fine de ce TOP BD sur le blog Les chroniques de l'invisible.

01. (=)Le journal de mon père18.88/20Avis BenDis
02. (=)Un printemps à Tchernobyl18.69/20Avis BenDis
03. (=)Maus18.66/20Avis BenDis
04. (=)Persepolis18.55/20
05. (=)Asterios Polyp18.5/20Avis BenDis
06. (=)Tout seul18.5/20
07. (=)Idées noires18.5/20
08. (=)NonNonBâ18.5/20Avis BenDis
09. (+1)Daytripper18.46/20Avis BenDis
10. (+1)Loup des mers18.4/20Avis BenDis
11. (+8)Le sommet des dieux (série)18.33/20
12. (=)Portugal18.3/20Avis BenDis
13. (+1)Universal War One (série)18.27/20Avis BenDis
14. (+9)Les derniers jours de Stefan Sweig18/25
15. (=)V Pour Vendetta18.22/20Avis BenDis
16. (=)Le Grand pouvoir du Chninkel18.19/20Avis BenDis
17. (+4)Les ignorants18.18/20
18. (N)Gatsby le magnifique18.17/20
19. (+1)Les enfants de Jessica (série)18.16/20
20. (+5)Il était une fois en France (série)17.98/20
21. (+1)Habibi17.95/20Avis BenDis
22. (+5)Gaza 195617.92/20Avis BenDis
23. (-1)Herakles (série)17.88/20Avis BenDis
24. (-6)Alice au pays des singes17.86/20Avis BenDis
25. (+3)Pinocchio17.85/20Avis BenDis
26. (+3)Scalped (série)17.85/20
27. (+4)Manabe Shima17.83/20Avis BenDis
28. (+13)Trois ombres17.82/20Avis BenDis
29. (+1)Abélard (série)17.81/20Avis BenDis
30. (-6)La guerre des lulus (série)17.8/20
31. (+5)Une métamorphose irannienne17.75/20Avis BenDis
32. (+5)L'histoire des 3 Adolf (série)17.75/20Avis BenDis
33. (N)Calvin et Hobbes (série)17.7/20
34. (+8)Holmes (série)17.69/20
35. (-26)Urban (série)17.69/20Avis BenDis
36. (+7)Anjin san17.67/20Avis BenDis
37. (+7)Lorenzaccio17.67/20
38. (+7)Quartier Lointain17.63/20Avis BenDis
39. (+7)Les carnets de Cerise (série)17.63/20
40. (=)Moi, René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag IIB17.58/20Bientôt sur BenDis
41. (-7)Pyongyang17.55/20
42. (-4)Paracuellos (série)17.54/20
43. (+4)L'orchestre des doigts (série)17.5/20Avis BenDis
44. (-12)L'enfant cachée17.5/20
45. (+3)Un ciel radieux17.5/20
46. (+3)Alpha... directions17.5/20Avis BenDis
47. (+3)Les seigneurs de Bagdad17.5/20
48. (N)Les petites gens17.5/20
49. (R)La chronique des immortels (série)17.5/20Avis BenDis
50. (R)Une araignée, des tagliatelles et au lit, tu parles d'une vie !17.5/20

1er septembre 2013 :

Par Lunch sur k.bd :
Après un interlude estival sans thématique mensuelle mais fort d'un nouveau blog, nous reprenons notre rythme dès ce mois de septembre... à une petite nouveauté près.
À l'occasion de cette rentrée, il est question de nous lancer dans un exercice inhabituel : un thème bien évidemment, mais un focus plus précisément. L'idée étant de consacrer nos cinq dimanches à venir autour d'un éditeur en particulier : Akileos !

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique du Nao de Brown dans son intégralité !

25 août 2013 :

Par Legof sur k.bd :
Nous sommes dans le Shanghaï des années 20. Paul, une douzaine d'années au compteur, a un secret qui fait de lui un enfant pas tout à fait comme les autres... Il ne s'agit pas du pouvoir de fabriquer des carambars à la demande (et d'en rédiger les blagues) mais Paul a le pouvoir de communiquer de manière télépathique avec le seigneur Zart Arn qui vit des milliers d'années dans le futur, rien de moins ! Il y a des enfants qui se sont retrouvés ostracisés par leurs petits camarades de classe pour moins que cela.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique des Souvenirs de l'Empire de l'Atome dans son intégralité !

18 août 2013 :

Par Choco sur k.bd :
Mon ami Dahmer... Si vous connaissiez le Dahmer en question, vous n'auriez certainement pas envie d'être son ami. A moins d'être un fanatique du sujet, vous ignorez sûrement que Jeffrey Dahmer est connu sous le surnom du « cannibale de Milwaukee ». En effet, ce dernier n'est autre qu'un tueur en série qui tua 17 personnes entre 1971 et 1991. Accusé de nécrophilie, de viol, de cannibalisme et de meurtre, il fut condamné à 957 années de prison et mourut assassiné par un codétenu en 1994.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de Mon ami Dahmer dans son intégralité !

11 août 2013 :

Par Mitchul sur k.bd :
En l'espace d'une petite dizaine d'années et quelques ouvrages forts, Bastien Vivès est devenu un auteur incontournable. Un de ceux sur lesquels il faut dorénavant compter. S'il a connu un vrai succès d'estime avec Le goût du chlore, c'est sans conteste son Polina qui lui a apporté la reconnaissance du public, de la critique (en obtenant deux distinctions des plus courtisées pour un auteur de bande dessinée : le prix des libraires 2011 et le grand prix de la critique ACBD 2012) et de ses pairs.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de Polina dans son intégralité !

4 août 2013 :

Par Livr0ns-n0us sur k.bd :
Seck est un adolescent solitaire et renfermé depuis le décès de ses parents. Placé chez un oncle violent et froid, subissant les perpétuelles persécutions de son cousin, il décide de prendre la route et de retrouver son ami d'enfance lorsque le squelette de son père lui apparaît en rêve et l'enjoint à s'évader.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de Nocturno dans son intégralité !

28 juillet 2013 :

Par Mo' sur k.bd :
Cet été, comme vous l'avez constaté, pas de thème sur kbd mais plutôt une petite rétrospective de nos coups de cœurs passés. Dans la limite des dimanches disponibles pour cette période estivale, les lecteurs de kbd ont pu sélectionner une œuvre parmi celles que l'équipe a plébiscité ces dernières années.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique d'En mer dans son intégralité !

21 juillet 2013 :

Par Lunch sur k.bd :
Les prisons effraient les gens.
Tout le monde s'accorde à dire qu'elles sont nécessaires, que l'incivilité progresse, que le délit pèse sur la société. Mais personne ne souhaite en avoir une proche de chez soi. Peu connaissent en vérité le milieu carcéral.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique d'En chienneté dans son intégralité !

14 juillet 2013 :

Par Champi sur k.bd :
« Car ceci est le secret de l'âme : quand le héros a abandonné l'âme, c'est alors seulement que s'approche d'elle en rêve le super-héros. »
Rares sont les BD s'ouvrant sur une longue citation de NIETZSCHE.
Plus rares encore sont celles qui remettent au goût du jour un genre littéraire oublié, et trament brillamment un scénario mêlant aventure et Histoire avec un tel talent que les deux finissent par fusionner.
La Brigade Chimérique est de celles-là.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de La brigade chimérique dans son intégralité !

7 juillet 2013 :

Par Badelel sur k.bd :
Sur la couverture, un homme, un fusil encore fumant à la main, surplombe une montagne de crânes humains, l'air terrifié. Derrière lui, l'ombre d'un bœuf. Avant même de vous avoir laissé le temps d'ouvrir le livre, Simon Hureau entretient le double sens. Avant même de vous avoir laissé le temps d'ouvrir le livre, Simon Hureau révèle les principaux éléments de l'intrigue.
Bon, finalement, vous l'ouvrez ce bouquin ?

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique du musée insolite de Limul Goma - Le massacre dans son intégralité !

5 juillet 2013 :

K.BD s'offre un nouveau blog pour l'été, et c'est avec un plaisir non dissimulé qu'on vous l'annonce après avoir pas mal bossé dessus ce dernier mois (ce qui explique en grande partie le manque d'animation sur BenDis... !).
On vous y attend de pied ferme !

30 juin 2013 :

Par Mitchul sur k.bd :
Nous terminons notre thématique de juin avec le plus emblématique des marins du 9ème art. Fils d'un soldat britannique et d'une mère gitane, Corto Maltese apparaît pour la première fois en France en 1969, dans les pages de Pif Gadget. Ses premières aventures officielles, dans lesquelles il n'est pas le personnage principal, sont compilées dans l'album La ballade de la mer salée, déjà chroniqué par notre équipe.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de Corto Maltese - Sous le signe du Capricorne dans son intégralité !

23 juin 2013 :

Par Lunch sur k.bd :
Ah... les pirates !
Des forbans épris de liberté qui écument les mers en se tenant loin des lois et de la potence, des chasseurs de trésors, des rêveurs en somme...
Pourtant, cette liberté est toujours sujette à autorité, bafouée par les ordres, par l'avidité, les complots et les mutineries.
Les récits de pirates possèdent tous ce petit parfum de défi qui nous permet de nous échapper de notre quotidien trop bien ordonné. Ils déversent tous ce flot d'injures et de sarcasmes, ils portent tous bien haut l'étendard de la rébellion, symbolisé par le redoutable et redouté pavillon noir. Les pirates ont leur code d'honneur ; le genre est codifié... S'extirper de ce carcan : crime ou folie ?

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de L'île au poulailler dans son intégralité !

20 juin 2013 :

Il y a environ 1 mois, j'ai reçu l'excellent Voyage extraordinaire T2 dans ma boîte aux lettres, offert par le site MaXoe. Peu de temps après, je rédigeais ma chronique de l'album.

Et aujourd'hui MaXoe offre une seconde vie à mon avis sur leur site, chose qui n'était pas prévue dans le deal.
Je les remercie donc de cette fenêtre ouverte sur BenDis... !

16 juin 2013 :

Par Yvan sur k.bd :
Le thème du mois se poursuit sur K.BD en compagnie d'une bande de flibustiers qui ne se prend pas du tout au sérieux. Oubliez donc les pirates intrépides, bagarreurs et sanguinaires, car ceux de Nicolas Pothier, Frédérik et Greg Salsedo dansent en tutu sur du Mozart au clair de lune, rejettent à l'eau les trésors qu'ils mettent à jour et enchaînent les calembours comme d'autres les crises de scorbut.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de Ratafia dans son intégralité !

9 juin 2013 :

Par OliV' sur k.bd :
En juin, sur K.BD, c'est le temps des « Loups de mers » mais aussi des « Pirates ». Et cela tombe bien. Imaginez plutôt : à l'origine de ce projet, c'est une demande de Roman Polanski pour réaliser le découpage du scénario d'un de ces films, Pirate. Un storyboard réalisé puis casé dans ses cartons par Hermann mais retrouvé et mis en lumière par son fils Yves H., tombé dans la marmite.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique du Diable des sept mers dans son intégralité !

2 juin 2013 :

Par Choco sur k.bd :
Les pirates et autres vieux loups de mer ont toujours fasciné les lecteurs et aventuriers de tout poil. On les trouve aussi bien en littérature qu'en bande dessinée. On ne compte plus les héros bourrus à la peau tannée par le sel de mer, les matelots au franc-parler vulgaire que la perspective d'un pillage fait danser la gigue sur le pont du bateau.
Aussi, ce mois-ci, l'équipe de K.bd vous propose de partir à l'abordage de quelques uns de ces vieux gredins, prêts à vous envoyer nourrir les poissons si vous ne leur faites pas honneur !

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique du Loup des mers dans son intégralité !

31 mai 2013 :

Le TOP 50 du mois vient de paraître :
Le fait du mois c'est la sortie du classement du Singe de Hartlepool qui vient pourtant de gagner le Prix des libraires.
Avec lui disparaissent également La chronique des immortels et Une araignée, des tagliatelles et au lit, tu parles d'une vie !
Quant à Quartier lointain (et à moindre mesure Les carnets de Cerise), c'est la chute dans les tréfonds du TOP.
Mais soyons heureux de voir arriver Le loup des mers, l'excellente adaptation de Riff Reb's ; mais aussi La guerre des lulus et Paracuellos.
Bien entendu, vous pouvez toujours retrouver l'analyse fine de ce TOP BD sur le blog Les chroniques de l'invisible.

01. (+1)Le journal de mon père18.88/20Avis BenDis
02. (+2)Un printemps à Tchernobyl18.69/20Avis BenDis
03. (-1)Maus18.57/20Avis BenDis
04. (-1)Persepolis18.55/20
05. (=)Asterios Polyp18.5/20Avis BenDis
06. (+4)Tout seul18.5/20
07. (-1)Idées noires18.5/20
08. (-1)NonNonBâ18.5/20Avis BenDis
09. (-1)Urban (série)18.48/20Avis BenDis
10. (-1)Daytripper18.46/20Avis BenDis
11. (N)Loup des mers18.4/20Avis BenDis
12. (-1)Portugal18.3/20Avis BenDis
13. (-1)Le beau voyage18.29/20
14. (-1)Universal War One (série)18.27/20Avis BenDis
15. (-1)V Pour Vendetta18.22/20Avis BenDis
16. (-1)Le Grand pouvoir du Chninkel18.19/20Avis BenDis
17. (-1)Rork (série)18.18/20Avis BenDis
18. (-1)Alice au pays des singes18.18/20Avis BenDis
19. (-1)Le sommet des dieux (série)18.16/20
20. (-1)Les enfants de Jessica (série)18.16/20
21. (-1)Les ignorants18.13/20
22. (+1)Herakles (série)18.01/20Avis BenDis
23. (+1)Les derniers jours de Stefan Sweig18/20
24. (N)La guerre des lulus (série)18/20
25. (+1)Il était une fois en France (série)17.98/20
26. (-1)Habibi17.95/20Avis BenDis
27. (=)Gaza 195617.92/20Avis BenDis
28. (=)Pinocchio17.85/20Avis BenDis
29. (-8)Scalped (série)17.85/20
30. (-1)Abélard (série)17.83/20Avis BenDis
31. (-1)Manabe Shima17.83/20Avis BenDis
32. (-1)L'enfant cachée17.83/20
33. (=)Les folies bergères17.83/20
34. (=)Pyongyang17.8/20
35. (+1)La petite famille (série)17.75/20
36. (+1)Une métamorphose irannienne17.75/20Avis BenDis
37. (+1)L'histoire des 3 Adolf (série)17.75/20Avis BenDis
38. (N)Paracuellos (série)17.72/20
39. (-4)Azimut (série)17.7/20Avis BenDis
40. (-1)Moi, René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag IIB17.7/20Bientôt sur BenDis
41. (-1)Trois ombres17.69/20Avis BenDis
42. (-1)Holmes (série)17.69/20
43. (-1)Anjin san17.67/20Avis BenDis
44. (-1)Lorenzaccio17.67/20
45. (-23)Quartier Lointain17.63/20Avis BenDis
46. (-14)Les carnets de Cerise (série)17.63/20
47. (-1)L'orchestre des doigts (série)17.5/20Avis BenDis
48. (-1)Un ciel radieux17.5/20
49. (-1)Alpha... directions17.5/20Avis BenDis
50. (-1)Les seigneurs de Bagdad17.5/20

28 mai 2013 :

Le prix des libraires de la bande dessinée 2013 vient d'être attribué.
J'avais misé une petite pièce sur L'entrevue mais c'est finalement Le Singe de Hartlepool qui l'a emporté !
Un album tout de même bien sympathique et qui a pris le meilleur sur les 11 autres excellents albums de la sélection : Azimut T1, En silence, Texas cowboys, La peau de l'ours, Folies bergères, Moi René Tardi, Loup des mers, Silas Corey T1, Le massacre, L'étranger et donc L'entrevue.

26 mai 2013 :

Par Zaelle sur k.bd :
Ce mois-ci, un titre a fait débat parmi la sélection. Pourtant, au premier regard, il ne semble pas vraiment disposé à faire polémique. Aujourd'hui, nous allons parler de Bride Stories...
Kaoru Mori est une mangaka qui s'est faite connaitre en France avec Emma, l'histoire romantique d'une gouvernante en pleine Angleterre Victorienne. Déjà, les critiques avaient salué son scénario doux et touchant, mais surtout son superbe dessin, très riche en détails.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de Bride Stories dans son intégralité !

19 mai 2013 :

Par Badelel sur k.bd :
Une femme, pendue nue à un arbre, reprend connaissance et parvient à se défaire de sa corde. Cette femme, c'est la Comtesse de la Fère, et l'homme qui l'a pendue n'est autre que son époux, le Comte de la Fère, qui n'a pas supporté de reconnaître la marque de l'infamie sur son épaule. Après avoir commis son forfait, ce dernier a pris la poudre d'escampette. Pour la jeune est belle comtesse, il ne reste plus qu'à changer de vie et devenir un fantôme. Elle part pour l'Angleterre où elle rencontre Lord de Winter.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de Milady de Winter dans son intégralité !

14 mai 2013 :

Ce 3 mai 2013, nous avons eu le privilège de visiter les (modestes) bureaux de l'éditeur bordelais Akileos et de faire la rencontre d'Emmanuel, Sandrine et Diane. Une pièce relativement étriquée pour la petite équipe mais qui, remplie de bouquins issus de leur production, donne le ton.

Akileos est né en 2002 sous l'impulsion d'Emmanuel Bouteille et de Richard Saint Martin, tous deux passionnés de BD. 10 ans plus tard, l'équipe se compose de quatre personnes : Sandrine Chatelier les a rejoint pour les relations presse, ainsi que Diane « Mary Poppins » Lecerf qui termine sa formation mais qui est déjà bien intégrée.
Ensemble, ils peuvent être fiers de présenter un catalogue complet et alléchant. En tout cas, nous on aime beaucoup.

 
Nous avons très vite eu en main les petits livrets qu'Édouard Cour leur a communiqué pour présenter son travail sur Herakles (et on sait de sa bouche qu'il n'a démarché qu'Akileos car il trouvait le nom amusant et qu'ils ont aussitôt répondu favorablement).
On y trouvait les premières planches de l'album, déjà visuellement abouties bien que le rendu ne soit pas aussi bon (en partie du fait du papier). Un petit résumé descriptif leur faisait face.
C'était plutôt bien foutu, comment refuser ?

Des projets, ils en reçoivent régulièrement bien entendu, mais tous n'ont pas la chance d'Édouard Cour d'être édités ensuite. Ce n'est jamais facile de dire non, mais il faut savoir refuser aussi.
La ligne éditoriale (qu'Akileos conteste, mais qui existe) est très attrayante, avec des auteurs de grande qualité qu'ils ont su mettre en lumière (Ceka & Guillaume Griffon, Ted Naifeh, Glyn Dillon, Vincent Brugeas & Ronan Toulhoat, etc...). En fait, ils décident d'éditer un album à partir du moment où le projet leur plaît. Point. Comme quoi ils ont bon goût.
Akileos publie ainsi 25 bandes dessinées par an, ce qui n'est rien par rapport aux 5565 parutions recensées par l'ACBD en 2012, mais ce qui représente déjà beaucoup de travail pour la petite équipe :
- Rachat de droits (album publié ailleurs) ou réalisation nouvelle.
- Négociation du contrat (non Monsieur Pasamonik, les « petits éditeurs » ne font pas de la concurrence déloyale).
- Échanges avec l'auteur au cours de l'élaboration de l'album : des fois il n'y a rien à dire tellement ils sont bons (c'est dire !), et des fois ils discutent sur le contenu, la fluidité de la narration... mais rarement sur le graphisme.
- La couverture : plusieurs propositions sont faites par l'auteur et on retient une maquette.
- Le lettrage est souvent du fait de l'éditeur.
- Dans le cadre d'albums étrangers, ils s'occupent aussi de la traduction, et on sait le boulot que ça prend de bien traduire un récit et de recaler le texte en fonction des bulles, tout ça... C'est un vrai métier la traduction !
- Appel d'offres et choix des imprimeurs.
- Relations avec le diffuseur (ici Volumen).
- Communication et promotion (catalogue, facebook, festivals...)
- Et puis tout ce qu'on a oublié de lister...

 
Puisque nous étions dans les bureaux où tout se joue, nous en avons profité pour glaner quelques nouvelles fraîches sur les parutions à venir :
La suite de Cartigan est en bonne voie et l'auteur a déjà transmis quelques planches à Akileos. Daniel Lish est le genre de personne à qui l'éditeur n'a rien à redire, justement. Pourtant l'album n'a pas eu le succès escompté auprès des lecteurs et c'est bien dommage. À voir la forme que prendra le T2 (et il y en aura peut-être finalement 3). L'idée d'une intégrale n'est pas exclue, même si tous ceux qui ont commencé la série préfèrent qu'elle se poursuive sous la même forme. C'est toujours mieux que de l'arrêter en tout cas.
Nous avons eu l'artbook de Drew Struzan dans les mains. Son travail d'affiches de cinéma est vraiment bluffant. Je conseille ce livre à tous les amateurs de cinéma évidemment, mais aussi d'illustrations. Mais il faudra encore être un peu patient car le livre ne sera disponible qu'à compter du 20 juin en librairie.
Ted Naifeh a débuté son travail sur un projet qui lui tient à cœur : Princess Ugg, l'histoire d'une princesse barbare. Dans la post-face du tome 6 de Courtney Crumrin, il dévoile qu'Akileos était moyennement chaud pour aborder cette thématique déjà bien développée dans la BD franco-belge. Mais l'équipe a pris le parti de le suivre à 100% dans sa démarche, soulignant que, comme dans sa précédente série, il l'attaque avec un angle bien à lui et parvient de nouveau à se démarquer du genre.

 
Les 10 ans d'Akileos
Pour fêter les 10 ans de la maison d'édition, de nombreuses manifestations sont prévus au programme de ce mois de mai :
- 23/05 à 20h00 : Soirée spéciale à l'Utopia autour du film d'épouvante et de L'antre de la HAMMER, en présence Marcus Hearn dont l'arbook a été publié par Akileos en 2012.
- 28/05 à 18h00 : Akileos s'invite dans le cadre de Regard 9 au BD Fugue café avec la performance du groupe Oromocto Diamond (Québec) et la projection des illustrations de Cromwell, issues de son artbook Quelque part.
- 29/05 à 18h30 : Rencontre avec Emmanuel Bouteille à la médiathèque Castagnéra de Talence (animation par l'ami David Fournol himself) pour évoquer le métier de l'édition et marquer l'évènement.

Vous pouvez suivre l'actualité d'Akileos sur leur page Facebook.

À noter qu'un autre éditeur bordelais fête ses 10 ans au même moment : les éditions de la Cerise. Des animations croisées sont prévues ce mois-ci également dans le cadre de Regard 9.

12 mai 2013 :

Par Choco sur k.bd :
« Mon amour, quand tu liras ces mots, j'aurai quitté ce monde ».
C'est avec les yeux d'Emma que nous lisons les derniers mots de Clémentine. Rendue chez ses parents, la jeune femme prend possession des carnets intimes de son amante. En compagnie du lecteur, elle va plonger dans ses souvenirs passés, remonter le fil d'une courte vie placée sous le signe de l'amour et prendre la mesure de la place qui était la sienne auprès de Clémentine.
Cette histoire qui commence pourtant tragiquement par la fin est celle d'un amour et d'une vie en devenir avec ses espoirs, ses peines, ses au revoir.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique du Bleu est une couleur chaude dans son intégralité !

5 mai 2013 :

Les Sama Awards 2013 : j'y participe !
Vous ne connaissez pas les Sama Awards, je dois vous l'avouer, je ne connaissais pas non plus avant que Bidib ne m'en parle.
Il s'agit d'un concours d'écriture en grande partie basée sur l'aspect ludique de la participation. Et puis j'ai découvert que l'ami Corti officiait dans le jury, alors ça m'a décidé à leur envoyer un petit article. Il s'agira d'Anjin-san !

5 mai 2013 :

Par Yvan sur k.bd :
Les thèmes se suivent et ne se ressemblent pas sur K.BD : après un mois d'avril consacré aux "petits vieux", ce sont les femmes qui sont mises à l'honneur dans la thématique de ce mois-ci. Chaque dimanche de mai vous aurez ainsi droit à une héroïne imaginée et mise en images par une ou plusieurs femmes... chose assez rare au sein du neuvième art. L'annonce de l'arrivée massive de toutes ces dames a immédiatement mobilisé les chroniqueurs masculins de K.BD (allez comprendre), qui sont d'ailleurs les plus nombreux à donner leur avis sur ce premier titre. Leur étonnement fut cependant grand en voyant arrivée la première guest star : une petite suédoise d'une dizaine d'années, nommée Frances...

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de Frances dans son intégralité !

1er mai 2013 :

Après une petite omission le mois dernier, le TOP 50 revient sur BenDis... ! Bien entendu, vous pouvez toujours retrouver son analyse fine sur le blog Les chroniques de l'invisible.
Du coup, en deux mois, y'a forcément un peu de changement... en partie de notre faute d'ailleurs, mais franchement pas que... JE SUIS SI-DÉ-RÉ !
Sidéré parce que Les souvenirs de l'Empire de l'Atome ont fait un aller/retour (aussitôt entré, aussitôt sorti), parce que Habibi a carrément chuté, de même que Gaza 1956, parce que Saison brune et Kililana Song sortent carrément du classement alors qu'ils étaient bien classés...
Après, Cerebus, Walking dead, Voyage aux îles de la désolation et Blankets quittent aussi le Top BD, mais ils étaient déjà sur la sellette depuis quelques temps.
Bref, ça décoiffe... et j'ai du mal à comprendre ces quelques avis négatifs sur de si bons titres.

01. (+1)Le journal de mon père18.88/20Avis BenDis
02. (+3)Maus18.57/20Avis BenDis
03. (+3)Persepolis18.55/20
04. (+6)Un printemps à Tchernobyl18.53/20Avis BenDis
05. (+2)Asterios Polyp18.5/20Avis BenDis
06. (+2)Idées noires18.5/20
07. (+3)NonNonBâ18.5/20Avis BenDis
08. (+3)Urban (série)18.48/20Avis BenDis
09. (+3)Daytripper18.41/20Avis BenDis
10. (+3)Tout seul18.36/20
11. (+4)Portugal18.3/20Avis BenDis
12. (+14)Le beau voyage18.29/20
13. (+3)Universal War One (série)18.27/20Avis BenDis
14. (+3)V Pour Vendetta18.22/20Avis BenDis
15. (+4)Le Grand pouvoir du Chninkel18.19/20Avis BenDis
16. (+5)Rork (série)18.18/20Avis BenDis
17. (+1)Alice au pays des singes18.18/20Avis BenDis
18. (+4)Le sommet des dieux (série)18.16/20
19. (+4)Les enfants de Jessica (série)18.16/20
20. (=)Les ignorants18.13/20
21. (N)Scalped (série)18.13/20
22. (+2)Quartier Lointain18.04/20Avis BenDis
23. (+2)Herakles (série)18.01/20Avis BenDis
24. (-10)Les derniers jours de Stefan Sweig18/20
25. (-21)Habibi17.95/20Avis BenDis
26. (+1)Il était une fois en France (série)17.94/20
27. (-26)Gaza 195617.92/20Avis BenDis
28. (+1)Pinocchio17.85/20Avis BenDis
29. (+1)Abélard (série)17.83/20Avis BenDis
30. (+1)Manabe Shima17.83/20Avis BenDis
31. (+2)L'enfant cachée17.83/20
32. (N)Les carnets de Cerise (série)17.83/20
33. (N)Les folies bergères17.83/20
34. (-2)Pyongyang17.8/20
35. (-1)Azimut (série)17.75/20Avis BenDis
36. (N)La petite famille (série)17.75/20
37. (-2)Une métamorphose irannienne17.75/20Avis BenDis
38. (-2)L'histoire des 3 Adolf (série)17.75/20Avis BenDis
39. (+7)Moi, René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag IIB17.7/20Bientôt sur BenDis
40. (-3)Trois ombres17.69/20Avis BenDis
41. (-3)Holmes (série)17.69/20
42. (N)Anjin san17.67/20Avis BenDis
43. (-4)Lorenzaccio17.67/20
44. (R)Le singe de Hartlepool17.5/20Avis BenDis
45. (-3)L'orchestre des doigts (série)17.5/20Avis BenDis
46. (-2)Un ciel radieux17.5/20
47. (-2)Alpha... directions17.5/20Avis BenDis
48. (-1)Les seigneurs de Bagdad17.5/20
49. (-1)La chronique des immortels (série)17.5/20Avis BenDis
50. (-1)Une araignée, des tagliatelles et au lit, tu parles d'une vie !17.5/20

28 avril 2013 :

Par Legof sur k.bd :
Rides est une histoire qui traite de la maladie d'Alzheimer dite la maladie des casseroles en aluminium. Quatre de nos bloggeurs ont eu le plaisir de se laisser emporter par l'histoire d'Ernest, pensionné souffrant d'Alzheimer et nouveau pensionnaire de la maison de repos.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de Rides dans son intégralité !

23 avril 2013 :

Par Champi sur k.bd :
« Nos petits vieux » : ben oui, après tout, ils sont partout, de plus en plus nombreux, presque complotistes comme le souligne Legof citant Groland, donc difficile de faire sans eux au moins une fois, dans K-BD.
Se profile alors facilement le profil (sic) tendre et gentil du petit vieux tout moelleux, tout gâteux, un peu nostalgique, et plein de secrets.
Pervers Pépère aurait pu secouer ce cocotier, mais la rédaction en a décidé autrement. Heureusement que son pote Léon la Came a pu s'inviter dans la partie.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de Léon la came dans son intégralité !

14 avril 2013 :

Par Badelel sur k.bd :
Mamette est une appellation courante pour les grands-mères dans certaines régions de la France, tout comme vous appelez sans doute la vôtre Mamie. Mamette c'est aussi la très célèbre héroïne de Nob, Marinette de son prénom. Si vous n'en avez jamais entendu parler, c'est sans doute qu'il est temps pour vous de quitter votre ermitage.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de Mamette dans son intégralité !

7 avril 2013 :

Par Zaelle sur k.bd :
Entre allongement de la durée de vie et papy boom, les petits vieux sont chaque jour plus nombreux, une vraie invasion ! Pourtant, on a parfois tendance à ne plus vraiment les voir, et à se dire qu'ils sont forcément ennuyeux, un peu gâteux, et pas très rigolos.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique des Petits ruisseaux dans son intégralité !

5 avril 2013 :

Mo' a répondu à mes 11 questions.
Comme toujours avec Mo', c'est passionnant ! Je vous laisse découvrir ses réponses sur son blog.

1er avril 2013 :

Les 11 questions de Bidib à Lunch

Puisque je me suis gentiment fait « tagué » par Bidib, je vais répondre à ses questions avec grand plaisir.
Comme tout « tag », il y a des règles à respecter scrupuleusement. Et comme à mon habitude, je ne serais pas très assidu dans leur respect. Mais bon, je m'efforcerais au moins de répondre aux questions (qui sont personnalisées et c'est ce que j'apprécie dans ce petit exercice) et de poser 11 nouvelles questions au destinataire (et non aux 11 destinataires, je vous avais bien dit que je ne respectais rien) de mon choix.

1) Tu es plutôt librairie, internet ou bibliothèque ?
Je suis très librairie me concernant. Je n'achète quasiment rien en dehors de ma boutique préférée. D'ailleurs, cela fait bien trop longtemps que je n'y suis pas allé et il va falloir que je remédie à ça très très vite.
Par contre, Badelel travaillant en bibliothèque, je m'y rend tous les samedis ou presque avec la petite pour qu'on lise quelques livres ensemble.
Après, si je n'achète pas sur internet, j'y suis régulièrement pour apprécier, entre autre, les belles chroniques que mes amis postent sur leur blog.

2) Combien de mangas lis-tu en moyenne par mois ?
Disons que je me suis pas mal calmé si je m'en réfère à des années plus tôt. Aujourd'hui je dirais que j'en lis entre 2 et 10 par mois ? Vu que j'ai tendance à chroniquer les mangas par série, cela varie pas mal selon sa taille.

3) Choisis-tu un album en fonction du résumé, du dessin ou de l'auteur ?
Je lis rarement les résumés. Il m'arrive parfois d'être attiré par un dessin et de tenter le coup... et pour certains auteurs, j'achète effectivement les yeux fermés. En mangas c'est le cas pour Takehiko Inoue qui ne m'a jamais déçu. Je ferais volontiers de même pour Osamu Tezuka mais je pense que mon compte en banque n'apprécierait pas.
En BD ce sont les albums d'Enki Bilal et d'Éric Liberge que je prends sans hésiter car je suis complètement fan de leur dessin.
La plupart du temps sinon, j'aime bien choisir les albums que j'achète en fonction des avis qu'on en donne et des conseils du libraire.

4) A quel âge as-tu commencé à t'intéresser aux mangas ? Et la BD en général ?
J'ai lu des bande dessinées dès lors que j'ai su lire, mais j'ai commencé à m'y intéresser vraiment à l'âge de 14 ans. C'est à ce moment-là que je me suis acheté mes premiers mangas d'ailleurs (Bastard, Fly, Captain Tsubasa, Ken le survivant..., des Shônen qui reprenaient les séries que je regardais à la télévision pour la plupart). Et puis petit à petit, je suis aussi retourné vers la bande dessinée... Étrangement, j'y suis revenu par l'illustration et la beauté graphique du travail d'Enki Bilal.
Je lis plus de bandes dessinées franco-belge que de mangas maintenant.

5) Quand un auteur ou une œuvre t'intéresse, où vas-tu chercher des infos complémentaires ?
Internet est une source d'information foisonnante. J'aime bien fureter sur les blogs de mes copains pour voir ce qu'ils ont pensé d'un album que je viens de lire. Et quand cette lecture m'a donné envie d'aller plus loin, généralement je vais voir mon libraire qui sait comment assouvir ma curiosité.

6) Quel film d'animation t'as le plus marqué ? Pourquoi ?
Incontestablement Akira. Il a marqué chez moi (comme beaucoup d'autres) l'arrivée de l'animation pour adultes en France. Un manga d'une puissance extraordinaire, avec un fond que je n'ai probablement pas su apprécier à sa juste valeur à mon premier visionnage, et des musiques d'ambiance terribles que j'aime encore écouter aujourd'hui.
Lorsque je découvrais le jeu de rôle, j'ai aussi visionné les excellentes Chroniques de la guerre de Lodoss. Ce n'est pas le meilleur animé qui soit mais j'en garde encore aujourd'hui beaucoup de nostalgie.

7) Et des séries vues durant ton enfance, lesquelles tu n'oublies pas ? Pourquoi ?
On va essayer de remonter plus tôt qu'Akira et Lodoss pour répondre à cette question, et essayer aussi de faire le tri dans tous les dessins animés que j'ai pu voir.
Comme beaucoup de garçons, je suis tombé très tôt dans le cultissime Dragon Ball, dont j'ai évidemment acheté le manga après coup. Il y a vraiment de la magie dans ce succès d'Akira Toriyama, avec cette quête des boules de cristal, des combats bien sûr, mais aussi des personnages attachants et qu'on voit grandir... même si je reste plutôt nostalgique des premiers Dragon Ball, à l'époque du Ruban Rouge et de la jeunesse de Son Gokû.

8) Une œuvre (roman, film, BD) as-t-elle déjà changé ta façon d'appréhender les choses dans la vie ?
C'est une question difficile... je ne pense pas qu'une lecture ait pu influer sur mon comportement dans la vie de tous les jours. Mais certaines m'ont fait pleurer ou réfléchir oui...
En manga, Le journal de mon père est une œuvre formidable, probablement la plus emblématique du travail de Jirô Taniguchi. Il y a une telle profondeur dans le propos et une telle empathie qui se crée pour le personnage principal que le récit nous fait prendre conscience de l'importance de la vie des autres et de la famille.
En bande dessinée je retiendrais l'album de Philippe Squarzoni, Saison brune, qui n'est pas évident à lire mais qui nous confronte à l'ambiguïté de la société actuelle, qui nous pousse à consommer et qui se fout complètement du climat. a fait réfléchir.

9) Quel est le manga qui t'a le plus déçu ? Pourquoi ?
Un album qui déçoit est forcément un album dont on attend beaucoup mais qui n'apporte pas autant qu'on le voudrait.
Outre les quelques frustrations, notamment des séries arrêtées à un tome de la fin (Taeguk) ou des titres achetés à un moment donné et qui m'ont très vite lassés en grandissant (Yu Gi Oh, Kyo), je dirais Ken Fist of the blue sky... Une suite de Ken le survivant mais qui n'a plus sa nostalgie et qui n'a pas la même force non plus. Un grand regret de ma bibliothèque.
En bande dessinée je citerais volontiers L'ancien temps. Je voulais m'essayer à Joann Sfar mais c'était pas le bon album... du tout !

10) S'il ne fallait citer qu'un auteur (manga/BD) ce serait ?
Un seul... Pfuii... pas évident !
Je vais encore reparler d'Osamu Tezuka dans ce cas. On dit qu'il est le père du manga et c'est vrai : il a tellement apporté à la bande dessinée, il a révolutionné le manga moderne, il a multiplié les genres et il a su ouvrir des pistes dans toutes les directions. Et qui plus est, je suis époustouflé par sa carrière, par toutes les séries qu'il a réalisées et par la facilité qu'il avait à parler de tout avec autant de brio.

11) Un conseil pour celui qui n'a encore jamais lu de manga et ne sait pas par où commercer ?
Ce n'est pas évident de conseiller quelqu'un dont on ne connaît pas les goûts. Mais pour la beauté du trait, l'universalité du sujet et la facilité d'immersion je dirais Quartier lointain de Jirô Taniguchi.

Je ne vais pas enjoindre 11 personnes à répondre à mes 11 questions (bouh, le vilain briseur de chaînes). Mais je vais quand même poser 11 questions à Mo', pour le plaisir de savoir ce qu'elle pourrait me répondre.

1. À quand remonte ton premier souvenir de lecture ?
2. Qu'est-ce qui t'a amené à aimer la bande dessinée ?
3. On sait que tu tiens une petite rubrique sur les séries de ton enfance (on a hâte de lire de nouvelles chroniques par ailleurs), quelle est celle qui t'as le plus marquée ?
4. Quelle est la première BD que tu aies acheté avec tes deniers personnels ?
5. Quelle place prend la bibliothèque chez toi ?
6. On sait que tu aimes la BD engagée, mais as-tu déjà lu une BD Soleil ? :)
7. Si tu ne devais garder qu'un seul livre, lequel serait-ce ?
8. Tu ouvrirais un Bar à BD en vrai si tu gagnais au loto ?
9. Quelle est ta plus grande satisfaction de blogueuse ?
10. Un lutin qui lit fait-il une maman heureuse ?
11. Si tu devais donner un conseil de lecture à quelqu'un qui n'a jamais rien lu, lequel serait-ce ?

31 mars 2013 :

Par Champi sur k.bd :
Gaza, 2002. Joe SACCO, qui a déjà plusieurs séjours et ouvrages à son actif sur la Palestine, revient dans la Bande de Gaza pour se plonger dans les « marges de l'Histoire. »
Gaza, 1956. A quelques jours et quelques kilomètres d'intervalle, des massacres de civils palestiniens sont perpétrés par l'armée israélienne, à Khan Younis et Rafah. Mais qui s'en souvient encore aujourd'hui ?

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de Gaza 1956 dans son intégralité !

29 mars 2013 :

La 9e Case, c'était un peu stressant (surtout au début : la prise de parole en premier quand on est à la bourre, dans le speed et qu'on a grave soif, c'est pas le pied) mais c'était aussi très bien !
J'ai été très heureux de participer à ces chroniques vivantes pour la première fois en tant que membre officiel et de me retrouver aux côtés de Max de Radiguès et de Loïc Clément, de partager nos avis sur le très controversé tome 6 de Lou! (éloge de l'adolescence ou massacre de sa série ?), sur le "Miyazakesque" Jeanne (magistralement défendu par Loïc), sur le puissamment violent RanXerox (que Max a sauvé de notre mauvaise appréciation) et sur le "dansant" Jimmy et le Bigfoot. D'ailleurs, pour ce dernier opus, j'ai suivi les conseils : la danse existe vraiment, la voici ! !
Vivement le mois prochain !

24 mars 2013 :

Par Livr0ns-n0us sur k.bd :
2009. Sur les conseils de son éditeur, Loïc Dauvillier se plonge dans la lecture de L'attentat de Yasmina Khadra. Vendu a plus de 600000 exemplaires, traduit dans une vingtaine de pays, ce petit récit connaît un succès immédiat à sa sortie, en 2005, et est couronné par une foule de prix prestigieux (parmi lesquels le prix des libraires et le prix Tropiques). Depuis, l'ouvrage a été adapté au cinéma par Zied Douéri (et fortement primé à nouveau) ainsi qu'au théâtre en Italie, en Algérie, au Rwanda ou encore en République Démocratique du Congo. C'est dire la force de cette histoire qui met en scène Amine Jaafari, chirurgien reconnu et respecté à Tel Aviv où il vit avec son épouse, Sihem. Palestinien naturalisé Israélien, rien ne semble devoir entacher sa carrière et son bonheur.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de L'attentat dans son intégralité !

17 mars 2013 :

Par Mo' sur k.bd :
Le Mur de séparation érigé à Jérusalem matérialise à lui seul l'impasse dans laquelle s'enlise le conflit. Il fascine Guy Delisle ( graphiquement, je trouve ça très riche ), il atterre Sarah Glidden ( a doit être une prison locale. Une très grande prison... Non, ce n'est pas une prison, c'est le Mur ! )... il révolte Maximilien Le Roy.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique des Chemins de traverse, et plus globalement de l'œuvre de Maximilien Le Roy, dans son intégralité !

16 mars 2013 :

Notre ancienne page de liens était très incomplète et surtout désuète. Il fallait que nous la remplacions. C'est chose faite !
Celle-ci n'est pas encore finalisé mais elle a le mérite d'être au moins renseignée comme nous le voulions.
Nous complèterons les descriptions de tout le monde au fil du temps. En attendant, excusez-nous pour sa forme actuelle.

10 mars 2013 :

Par Badelel sur k.bd :
Depuis 1999, la fondation Taglit, financée par des donateurs particuliers et par l'État d'Israël, propose aux jeunes Juifs du monde entier de découvrir gratuitement Israël de l'intérieur lors d'un séjour idyllique de 10 jours. On croise un de ces groupes dans les chroniques de Guy Delisle que nous vous avons proposé la semaine dernière. Mais de quoi s'agit-il en fait ?
Partant du principe que chaque Juif possède un droit de naissance à découvrir et connaître Israël, le Taglit-Birthright Israel souhaite consolider les liens entre le pays et les Juifs du monde entier.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de Comment comprendre Israël en 60 jours (ou moins) dans son intégralité !

8 mars 2013 :

Comme chaque mois, nous relayons le TOP 50 que vous pourrez retrouver avec son analyse complète sur le blog Les chroniques de l'invisible.
Un seul nouveau titre dans le TOP de ce mois (Une araignée, des tagliatelles et au lit, tu parles d'une vie !) et un retour que beaucoup de monde plébiscitait (Abélard). Mais surtout, l'éjection d'Anuki et de Far Away.
C'est un fait, il n'y a pas de place pour les titres jeunesse dans ce TOP BD et ça me fait un peu bouillir... S'ils sont élevés au rang de coup de cœur par certains lecteurs (et c'est bien normal, il y a de très bons titres jeunesse), d'autres ne sont pas capables de faire la part des choses et les décendent, car ils en jugent le contenu insuffisant à leurs yeux d'adultes. Il faudrait peut-être dans ce cas faire un deuxième TOP rien que pour eux...

01. (=)Gaza 195619.17/20Bientôt sur BenDis
02. (=)Le journal de mon père18.88/20Avis BenDis
03. (=)Saison brune18.7/20Avis BenDis
04. (=)Habibi18.61/20Avis BenDis
05. (+1)Maus18.57/20Avis BenDis
06. (-1)Persepolis18.55/20
07. (=)Asterios Polyp18.5/20Avis BenDis
08. (=)Idées noires18.5/20
09. (=)NonNonBâ18.5/20Avis BenDis
10. (+3)Un printemps à Tchernobyl18.46/20Avis BenDis
11. (+8)Urban (série)18.42/20Avis BenDis
12. (=)Daytripper18.41/20Avis BenDis
13. (-2)Tout seul18.36/20
14. (=)Les derniers jours de Stefan Sweig18.33/20
15. (=)Portugal18.3/20Avis BenDis
16. (=)Universal War One (série)18.27/20Avis BenDis
17. (=)V Pour Vendetta18.22/20Avis BenDis
18. (=)Alice au pays des singes18.2/20Avis BenDis
19. (+1)Le Grand pouvoir du Chninkel18.19/20Avis BenDis
20. (+2)Les ignorants18.18/20
21. (-11)Rork (série)18.18/20Avis BenDis
22. (-1)Le sommet des dieux (série)18.16/20
23. (+6)Les enfants de Jessica (série)18.16/20
24. (-1)Quartier Lointain18.04/20Avis BenDis
25. (-1)Herakles (série)18.01/20Avis BenDis
26. (=)Le beau voyage18/20
27. (=)Il était une fois en France (série)17.94/20
28. (=)Kililana song (série)17.9/20Avis BenDis
29. (+1)Pinocchio17.85/20Avis BenDis
30. (R)Abélard (série)17.83/20Avis BenDis
31. (+12)Manabe Shima17.83/20Avis BenDis
32. (-1)Pyongyang17.8/20
33. (-1)L'enfant cachée17.8/20
34. (-1)Azimut (série)17.75/20Avis BenDis
35. (-1)Une métamorphose irannienne17.75/20Avis BenDis
36. (-1)L'histoire des 3 Adolf (série)17.75/20Avis BenDis
37. (-1)Trois ombres17.69/20Avis BenDis
38. (-1)Holmes (série)17.69/20
39. (-1)Lorenzaccio17.67/20
40. (-1)Cerebus17.63/20Avis BenDis
41. (-1)Walking Dead (série)17.55/20
42. (-1)L'orchestre des doigts (série)17.5/20Avis BenDis
43. (-1)Voyage aux îles de la désolation17.5/20
44. (=)Un ciel radieux17.5/20
45. (=)Alpha... directions17.5/20Avis BenDis
46. (+1)Moi, René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag IIB17.5/20Bientôt sur BenDis
47. (+1)Les seigneurs de Bagdad17.5/20
48. (+1)La chronique des immortels (série)17.5/20Avis BenDis
49. (N)Une araignée, des tagliatelles et au lit, tu parles d'une vie !17.5/20
50. (=)Blankets17.44/20

3 mars 2013 :

Par Lunch sur k.bd :
Pour peu que l'on s'intéresse à l'actualité, il est plutôt courant d'entendre parler d'Israël, des Palestiniens, de lutte contre le terrorisme, de nouvelles violences, d'intifada, de colonies, de persécution...
Mais qui peut se targuer de comprendre ce conflit qui sévit depuis si longtemps au Proche-Orient ?
Sur k.bd nous avons choisi de nous attarder sur le sujet. Par le prisme de la bande dessinée nous allons tenter d'appréhender cette guerre si particulière et, pourquoi pas, d'en cerner les enjeux.
Pour commencer, quelle destination serait plus alléchante que Jérusalem, la Ville Sainte, berceau de multiples religions ?

Cliquez sur le visuel pour découvrir les Chroniques de Jérusalem dans leur intégralité !

24 février 2013 :

Par Mo' sur k.bd :
La semaine dernière, nous vous parlions de A nous deux Paris !, un manga de Jean-Paul Nishi publié aux Editions Philippe Picquier. Saviez-vous que Nishi avait animé une conférence à l'Institut français de Tokyo en décembre 2012 ? Le thème de cette rencontre était « Paris-Tokyo, regards croisés en images » dont les invités d'honneur étaient J-P Nishi et Florent Chavouet (deux auteurs édités en France par les Editions Picquier). Car si le japonais Nishi a choisi de poser ses valises à Paris... le français Florent Chavouet à quant à lui choisit le Japon pour ses pérégrinations. De celles-ci sont nées deux albums dont Manabé Shima que nous vous présentons aujourd'hui.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de Manabé Shima dans son intégralité !

22 février 2013 :

Jusqu'à présent, le dernier jeudi de chaque mois était voué au Raging Bulles, un rendez-vous mensuel pour tous les amoureux de bande dessinée.
À Bordeaux on a décidé de changer un peu le mode de fonctionnement : dorénavant 3 chroniqueurs présenteront 4 albums qu'ils auront eux-mêmes choisis. Pas forcément des nouveautés mais forcément des albums qui seront défendus (au moins pas celui qui l'aura choisi) et débattus.
C'est autour cette perspective que s'est bâti ce nouveau projet rebaptisé La 9e Case.
Je suis très très fier d'intégrer l'équipe (et d'avoir trouvé un nom à cette nouvelle entité) et j'espère que La 9e Case ne cessera pas d'attirer de nouveaux adeptes !
Jeudi prochain aura donc lieu le premier round avec Sarah, Julien et Sylvain (3 libraires donc) qui nous présenteront Les souvenirs de l'empire de l'atome, Big questions, Point de rupture et Amer béton. C'est Romain qui sera en charge d'animer les débats !
Quant à moi, je serais très heureux de fêter ma première cape le 28 mars !

Venez nombreux (ça se passe à l'Oiseau Cabosse - 30, rue Sainte Colombe), et abonnez-vous au FaceBook de La 9e Case !

17 février 2013 :

Par Badelel sur k.bd :
JP Nishi, ou Taku Nishimura de son vrai nom (mais sans doute beaucoup moins exotique au Pays du Soleil Levant), nous présente ici le témoignage de son tout-premier séjour à Paris en 2005. Fraîchement débarqué, fan de BD franco-belge et les yeux remplis de cette image d'un Paris romantique qu'ont tous les Japonais, JP Nishi attaque l'Everest par la face nord en passant plusieurs mois sur les lieux dès sa première visite.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique de À nous deux, Paris dans son intégralité !

13 février 2013 :

La bonne étoile !
L'an passé, je participais aux lotos BD de Mo', Loula et Valérie. Le principe est simple : chaque participant envoie une BD à l'un des gagnants (2 à 3 selon le nombre de participants). Des gagnants qui bien sûr, ne savent qu'ils ont gagné que lorsque le facteur toque à leur porte.
Et l'an passé, j'avais eu le second prix chez Mo', recevant tour à tour Faire le mur, Tranquille courage et Les îles du vent.
Eh bien figurez-vous que... J'AI ENCORE GAGNÉ ! Chez Loula cette fois (l'an prochain chez Valérie ?), sur le thème du voyage. J'ai donc été heureux de trouver dans ma boîte aux lettres le T1 et enquêtes bretonnes de Fanch Karadec, ainsi qu'un Itinéraires Venise illustré par Hugo Pratt.
Je prendrais beaucoup de plaisir à découvrir cet album breton, Prix Polar 2010 au festival de Cognac. Je remercie Valérie pour ces présents, je sais qu'elle s'est donné beaucoup de mal pour trouver un titre que je n'avais pas ^^. D'ailleurs, l'Itinéraire Venise je l'ai déjà... Qu'à cela ne tienne, on va l'offrir à beau-papa : il adore Pratt !

12 février 2013 :

Bon c'est pas tout, mais le temps passe et je ne vous ai pas encore tout dit de notre super séjour angoumoisin de cette année.
Alors certes, j'ai remercié des gens (niouze du 4 février, voir plus bas), j'ai parlé des fauves et j'ai écrit un petit article sur la projection du film Sous les bulles, l'autre visage de la BD (et je me suis retenu de pas évoquer l'affaire Filippetti)... mais pas du reste. Et il y a tant à dire !
Commençons par...

Le génie de la BD

Rien à voir avec Aladdin (quoique), j'ai un peu eu l'impression de rencontrer un génie (ou un fou dirait Badelel) cette année. Je connaissais déjà en partie son travail avec l'excellent Vanille ou Chocolat, mais j'étais bien loin d'imaginer le potentiel d'idées de ce bédéphile mathématicien fan des Livres dont vous êtes le héros : Jason Shiga !
Nous avons eu la chance d'assister à une conférence qui lui était dédiée, et dans laquelle il nous a présenté ses innombrables projets. À chaque fois, il y avait ces choix à faire et qui faisaient avancer le récit différemment selon les options prises. Et à chaque fois le format du livre était conceptuel : des cases déroulées dans tous les sens, des livres à plusieurs sens de lecture, des histoires à tiroir et même des codes secrets à trouver. J'aurais volontiers été plus démonstratif dans mes exemples mais il est bien difficile d'en parler sans visuel... et donc, je ne peux que vous enjoindre à aller trifouiller sur son site internet, sur lequel il met en ligne TOUS ses projets sous forme internet (c'est du coup un peu moins conceptuel mais bon, j'ai pas mieux).

Jason Shiga innove à chaque livre et déborde d'imagination. Depuis l'âge de 19 ans il court chez son libraire pour lui apporter son dernier album auto-édité et avec une reliure rigide (sinon il ne lui prend pas le bougre : le livre ne tiendrait pas sur l'étagère). Pour Meanwhile (Vanille ou Chocolat ?), il a dû l'éditer lui même, avec tous les découpages monstrueux que cela représente, pendant 10 ans (100 livres par an tout de même) avant qu'il ne trouve un éditeur et qu'il soit publié. Un travail colossal et de passionné.
Son prochain album fera 712 pages (« 1 pages plus long qu'Habibi ! »). Il a déjà esquissé 685 pages d'un scénario de folie, dans lequel un homme se réveille chaque matin et trouve un nouveau moyen de mettre fin à sa vie pour sortir de son cauchemar. Il finit par essayer de comprendre le pourquoi de ce recommencement et à enquêter sur le phénomène.
Jason Shiga mettra évidemment en ligne l'ensemble du bouquin dès qu'il l'aura terminé, comme toujours... eh oui, cela peut paraître inconcevable pour le commun des auteurs mais il à toujours agi ainsi : il auto-édite ses livres et s'ils ne trouvent pas éditeur, il les met en ligne gratuitement. Il n'abandonne jamais ses projets... ça laisse rêveur.

En attendant de voir ses prochains titres paraître en France (peut-être Empire State, une comédie romantique semi-autobiographique publiée en 2011 aux USA), vous pourrez déjà lire les quelques titres qu'il a sorti chez Cambourakis : Bookhunter, Fleep et Vanille ou Chocolat.
Ici, nous n'y manquerons pas... on les a tous achetés :)

Rencontre internationale avec deux jumeaux talentueux
Les frère Fábio Moon et Gabriel Bá étaient présents à Angoulême pour porter la sélection officielle de Daytripper (qui comme tout le monde le sait, est Le livre de l'année pour k.bd). Nous avons profité des rencontres de cette sélection pour les entendre parler de leur livre.
Je n'y reviendrai pas plus que ça parce que Zaelle a réalisé pour Madmoizelle une excellente interview qui résume très très bien tout ça, et même plus encore. Alors je vous engage plutôt à aller la lire !

Le maître du découpage

Andreas est un auteur que j'ai découvert récemment, avec la sortie de l'intégrale de Rork. Je suis resté admiratif devant son sens du découpage, innovant et impressionnant. Mais pas que ! Car Andreas est aussi un génial orfèvre lorsqu'il s'agit de conter une histoire, de relier des bouts de récits qui n'avaient pas grand point commun en une seule et même trame d'une puissance et d'une empreinte narrative très forte. Et lorsqu'on se pose devant ses planches, on ne peut que rester petit... petit face à ces accumulations de traits, vifs et multiples, qui donnent corps aux dessins avec une minutie rare.
L'exposition d'Andreas à Angoulême était en ce sens une étape incontournable. Il y avait là un bon paquet de planches originales, ancrées pour la très grande majorité, et qui laissaient entrevoir toute la méticulosité du travail de l'auteur sur ses séries phares : Rork, Capricorne, Arq et j'en passe...
On pouvait également retrouver quelques illustrations réalisées à la couleur directe par son acolyte Isabelle Cochet, et notamment les superbes couvertures des intégrales.
Un focus aussi sur la planche la plus farfelue (et non moins géniale) où l'on voit Rork se reconstituer en 300 cases, un record qu'Andreas mettait alors un point d'honneur à battre (je ne sais s'il le détient toujours en revanche, mais... c'est probable). Une scène reconstituée à côté sur un écran, vidéo montée par un fan.

En bref, une exposition qu'il ne fallait pas rater. Vous pourrez en trouver quelques photographies ici (23 images).

Quand le président laisse la belle part aux gaulois

La coutume veut que le président du festival (et donc le dernier Grand Prix) nous parle abondamment de son œuvre au travers d'une gigantesque exposition au CIBDI. Mais J.C. Denis en a décidé autrement, préférant le cadre plus intimiste de l'hôtel Saint Simon.
Son exposition nous présentait de nombreuses planches de Luc Leroi, son héros récurent, mais pas que...
J.C. Denis nous dévoilait ses travaux, sa maîtrise de la ligne claire mais aussi des encres de Chine de couleur, le tout dans une ambiance paisible et bercée par quelques sons rock.
Quelques images pour revivre l'expo ici (16 photographies).

Le CIBDI en revanche laissait donc la part belle à Albert Uderzo et surtout à sa grande œuvre, avec feu René Goscinny : Astérix. On regrette un peu qu'il n'y ait pas eu plus de place pour Oumpah-Pah et les autres titres qu'il a illustré... mais nous étions en même temps heureux de nous replonger dans les aventures des plus célèbre gaulois, avec force d'originaux (la plupart) ancrés... magiques !
Pour dire vrai, nous avons même eu très envie de nous racheter tous ces livres que nous avions lus dans notre enfance... ça manque à la maison !
Vous pourrez là encore trouver quelques photographies de l'expo ici (22 images).

Expositions en série

Évidemment, ce ne sont pas les seules exposition que nous avons faites. Je pourrais encore vous parler de l'art du noir et blanc selon Didier Comès, ou au contraire de l'explosion de couleurs de Brecht Evens et consorts. Je pourrais aussi témoigner des progrès de la bande dessinée coréenne... parler de la pseudo-exposition sur le travail de Philippe Squarzoni (pas de planches originales, que des agrandissements). Mais je vais plutôt laisser faire les copains qui en ont déjà très très bien parlé. Alors je vous enjoins à visiter le compte-rendu de David sur iddBD et celui de Mo' sur le Bar à BD.

J'en ai terminé de ce condensé d'Angoulême. J'espère que cela aura ravivé une belle flamme pour tous ceux qui ont vu ces belles choses, et que j'aurais pu faire profiter un peu de mon festival à ceux qui n'ont pu y participer.
Retrouvez toutes nos photographiques du festival dans notre galerie.

10 février 2013 :

Par Livr0ns-n0us sur k.bd :
2008 : Emmanuel Lepage, accompagné de l'illustrateur Gildas Chassebœuf, prend le train pour se rendre à Tchernobyl. Ils rejoignent là-bas le photographe-poète Pascal Rueff et la musicienne Morgan Touzé, stationnés dans une ancienne ferme vaguement retapée à Volodarka, bourgade d'environ 300 habitants située à une vingtaine de kilomètres du lieu de la catastrophe. Pour eux, ce voyage n'est pas un coup d'essai ; pour Emmanuel Lepage en revanche, Tchernobyl a tout d'un saut dans l'inconnu. Tous ont répondu présent à l'appel de Dominique Legeard, président des Dessin'Acteurs, association militante qui regroupe des artistes qui souhaitent s'impliquer dans des actions « concrètes ».

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique d'Un printemps à Tchernobyl dans son intégralité !

4 février 2013 :

Après 4 jours de festival passés aux côtés de nos copinautes de k.bd, nous voilà rentrés, pleins d'étoiles dans les yeux.
Je vais commencer par les remerciements.

Merci à Mo', Nico, David et Pierre d'avoir partagé avec nous ce petit séjour annuel dans notre super gîte angoumoisin. C'est avec un plaisir évident que nous remettrons ça encore.
Merci à Zaelle d'avoir consacré un peu de son temps dans son planning de dingue pour qu'on passe un peu de temps ensemble.
Merci à Jean-Marc, notre heureux élu du concours k.bd, pour sa présence lors de la remise de son prix. Et merci à Kokor pour sa participation et sa grande gentillesse, sans qui ce présent ne serait pas aussi prestigieux.
Merci à tous les gens que nous connaissons, croisés çà et là sur le festival, à David Fournol, à René Cauhapé, à Xavier Hanna, même si nous n'avons pu que nous apercevoir et pas vraiment discuter.
Merci aux éditions Rackham, Akileos et Norma en particulier, pour leur grande convivialité.
Merci aux auteurs, Alexandre Clérisse, Thierry Smolderen, Audrey Spiry, Nicolas Keramidas, Thomas Von Kummant, Brüno, Nob, Luis Royo, Édouard Cour, Ted Naifeh, Roberto Ricci, Luc Brunschwig, Mark Siegel et David Rubín pour leurs superbes dédicaces et ces belles rencontres. Une mention spéciale à Jason Shiga pour son enthousiasme communicatif : j'ai un peu l'impression d'avoir découvert un génie.
Un merci également aux auteurs qui ont eu l'amabilité d'échanger quelques mots avec moi en dehors du cadre des rencontres dessinées : à Jacques Lamontagne, Andreas, Fabien Vehlmann... et je n'oublie pas Laurence.
Merci à Fábio Moon et Gabriel Bá pour leur gentillesse et leur bonne humeur, et pour ne pas m'avoir répondu que le prix k.bd que je leur décernait au nom de notre petite équipe était un prix de merde. Que ça vous fasse plaisir m'a fait encore plus plaisir.
Merci à Maïana Bidegain et Joël Callede pour leur film Sous les bulles, l'autre visage de la BD et pour le débat qui a suivi.
Merci aux Hurlements de Léo pour ce mini-concert gratuit et à Emmanuel Moynot d'avoir osé les accompagner au chant et de nous avoir fait entendre sa belle voix.
Enfin, merci au Napoli-centro qui, comme chaque année, nous a accueilli autour d'une bonne pizza.

Je reviendrais plus tard sur ce que nous avons vu lors de ce festival. Merci de m'avoir lu jusqu'au bout.

4 février 2013 :

Comme chaque mois, nous relayons le TOP 50 que vous pourrez retrouver avec son analyse complète sur le blog Les chroniques de l'invisible.
Deux événements ce mois-ci. D'une part l'entrée du Beau voyage (de Zidrou et Springer) et du retour du Voyage aux îles de la désolation (de Lepage). Ce qui malheureusement éjecte du TOP Gemma Bovery et Le singe de Hartlepool.
D'autre part deux forts mouvements. Vers le haut pour Un printemps à Tchernobyl (+24 places), vers le bas pour Moi, René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag IIB (-20 places). Nous devrions le chroniquer d'ici quelques temps.

01. (=)Gaza 195619.17/20Bientôt sur BenDis
02. (+2)Le journal de mon père18.86/20Avis BenDis
03. (=)Saison brune18.7/20Avis BenDis
04. (+2)Habibi18.61/20Avis BenDis
05. (+2)Persepolis18.55/20
06. (-4)Maus18.54/20Avis BenDis
07. (+1)Asterios Polyp18.5/20Avis BenDis
08. (+2)Idées noires18.5/20
09. (+2)NonNonBâ18.5/20Avis BenDis
10. (+2)Rork (série)18.5/20Avis BenDis
11. (+4)Tout seul18.44/20
12. (-7)Daytripper18.41/20Avis BenDis
13. (+24)Un printemps à Tchernobyl18.33/20Avis BenDis
14. (-1)Les derniers jours de Stefan Sweig18.33/20
15. (-1)Portugal18.3/20Avis BenDis
16. (=)Universal War One (série)18.27/20Avis BenDis
17. (=)V Pour Vendetta18.22/20Avis BenDis
18. (-9)Alice au pays des singes18.2/20Avis BenDis
19. (-1)Urban (série)18.2/20Avis BenDis
20. (-1)Le Grand pouvoir du Chninkel18.19/20Avis BenDis
21. (-1)Le sommet des dieux (série)18.16/20
22. (=)Les ignorants18.04/20
23. (=)Quartier Lointain18.04/20Avis BenDis
24. (=)Herakles (série)18.01/20Avis BenDis
25. (=)Far Away18/20
26. (N)Le beau voyage18/20
27. (+1)Il était une fois en France (série)17.94/20
28. (-2)Kililana song (série)17.88/20Avis BenDis
29. (=)Les enfants de Jessica (série)17.88/20
30. (=)Pinocchio17.85/20Avis BenDis
31. (+1)Pyongyang17.8/20
32. (+1)L'enfant cachée17.8/20
33. (+1)Azimut (série)17.75/20Avis BenDis
34. (+1)Une métamorphose irannienne17.75/20Avis BenDis
35. (+1)L'histoire des 3 Adolf (série)17.75/20Avis BenDis
36. (+2)Trois ombres17.69/20Avis BenDis
37. (+2)Holmes (série)17.69/20
38. (+2)Lorenzaccio17.67/20
39. (+2)Cerebus17.63/20Avis BenDis
40. (+2)Walking Dead (série)17.56/20
41. (+2)L'orchestre des doigts (série)17.5/20Avis BenDis
42. (R)Voyage aux îles de la désolation17.5/20
43. (+1)Manabe Shima17.5/20Bientôt sur BenDis
44. (+2)Un ciel radieux17.5/20
45. (=)Alpha... directions17.5/20Avis BenDis
46. (+1)Anuki (série)17.5/20Avis BenDis
47. (-20)Moi, René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag IIB17.5/20Bientôt sur BenDis
48. (=)Les seigneurs de Bagdad17.5/20
49. (=)La chronique des immortels (série)17.5/20Avis BenDis
50. (=)Blankets17.44/20

3 février 2013 :

Par Mitchul sur k.bd :
Récit mélangeant images et mots, les caractéristiques formelles du carnet de voyage se confondent avec celles de la narration séquentielle. C'est pourquoi cette discipline artistique ne pouvait qu'attirer des auteurs de la neuvième chose...

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique d'Un américain en balade dans son intégralité !

27 janvier 2013 :

Par Lunch sur k.bd :
Lorsque Badelel nous a proposé de nous immerger dans les mythes et les légendes pour ce mois de janvier, nous avons promptement pensé à quelques mangas. Bien peu d'entre eux évoquent la mythologie et les croyances telles qu'on les perçoit en occident. Il y avait bien Dossier A, mais nous avons plutôt choisi de vous présenter le folklore traditionnel japonais, et donc Onmyôji - Celui qui parle aux démons.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique d'Onmyôji dans son intégralité !

20 janvier 2013 :

Par Mo' sur k.bd :
Cet album nous emmène en Bretagne dans le petit village fictif de Trehoët. Cette bourgade vit au rythme paisible des saisons et tire ses ressources de la pêche côtière. Seule ombre au tableau, la perspective qu'une station balnéaire s'implante dans la région. Pour les promoteurs immobiliers en revanche, c'est une affaire juteuse. Bouleversement de la zone économique actuelle, impacts non négligeables sur l'écosystème et arrivée de population saisonnière... tout cela, c'est de la chiure de mouche comparé aux bénéfices qu'il y a à se faire !

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique du Vaisseau de pierre dans son intégralité !

15 janvier 2013 :

K.BD, comme vous le savez, est un blog de chroniques BD rédigées à plusieurs mains auquel nous participons. Eh bien figurez-vous que ce blog fête ses 3 ans !
Pour marquer le coup nous avons décidé de créer notre Prix et de sélectionner, parmi 40 titres d'albums plébiscités par notre équipe, notre lauréat 2012.
Mais ce n'est pas tout, car nous avons aussi choisi de vous offrir une bande dessinée et de vous permettre de nommer vous aussi votre album de l'année.
C'est par ici que ça se passe !

13 janvier 2013 :

Par Yvan sur k.bd :
Après Héraklès, inspiré de la mythologie gréco-romaine, l'équipe de K.BD poursuit sa revisite des mythes et légendes qui ont forgé les civilisations du monde entier. Pour se faire, quatre de nos plus valeureux membres se sont rendu à Ásgard, le domaine des Ases, situé au centre du monde. Ils en sont tous revenus indemnes, mais marqués par l'histoire de ce Skraëling né avec une jambe infirme.

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique d'Asgard dans son intégralité !

6 janvier 2013 :

Par Badelel sur k.bd :
Hercule... Ses 12 travaux... A l'Ouest rien de nouveau ? Bien au contraire ! En 2012, on détruisait le monde. K.BD vous propose de le reconstruire en 2013 en revisitant les mythes et légendes qui ont forgé les civilisations du monde entier.
On commence par la très classique mythologie gréco-romaine, avec un titre pas si classique sorti en 2012, Héraklès. J'aime bien commencer l'année avec mes petits coups de cœur, je vous avais déjà fait le coup l'an dernier. Inutile - donc - de vous attendre à des critiques acerbes de la part de l'équipe, sachant que je ne suis pas la seule à l'avoir A-DO-RÉE !

Cliquez sur le visuel pour découvrir la chronique d'Héraklès dans son intégralité !

3 janvier 2013 :

Taggué par Mo' !
Who's... Lunch ?

1. Es-tu un acheteur compulsif de livres ?
Oh que oui ! On dit que les femmes aiment s'acheter des vêtements, ben je fais à peu près pareil avec les livres. Je suis malheureux quand je ne suis pas allé à la librairie depuis trop longtemps. Quand j'y suis, j'aime avoir le temps de fureter et je ne repars jamais les mains vides...

2. À quelle fréquence achètes-tu des livres ?
Vu que je suis loin de toute librairie : dès que j'ai l'occasion d'aller en ville. Quand j'habitais sur Bordeaux j'y passais tous les jours. Comme quoi je me suis calmé :)
Du coup j'ai tendance à pas y aller pour rien.

3. As-tu une librairie favorite ?
J'ai toujours eu la chance de bien m'entendre avec les libraires et de trouver chaussure à mon pied. Aujourd'hui je fréquentes la librairie Album à Bordeaux, avec des gens très sympas, accueillants et de bon conseil.
Avant j'ai pas mal arpenté deux autres librairies qui ont malheureusement fermé : Bédélire et Oscar Hibou. Là encore les libraires étaient extra. Je les vois toujours par ailleurs.

4. Fais-tu tes achats livresques seul ou accompagné ?
La plupart du temps tout seul, mais il m'arrive d'être accompagné de Badelel, ce qui a tendance à alourdir la liste de courses :)

5. Librairie ou achats sur le Net ?
Librairie à 99%.
Il m'arrive de faire quelques emplettes sur internet de temps à autre pour cause de livre épuisé ou en voie de l'être.
Je suis vraiment militant pour l'achat en librairie. J'essaie de combattre avec beaucoup de conviction les idées reçues qui circulent.

6. Vers quels types de livres te tournes-tu en premier ?
Déjà, de la bande dessinée. J'achère rarement des romans.
En bande dessinée je suis plutôt éclectique, je lis de tout... une petite préférence pour les one-shots plutôt que les séries, et pour les récits torturés.

7. Préfères-tu les livres neufs, d'occasion ou les deux ?
Les livres neufs ont une odeur que j'adore. Et puis j'aime bien quand mes albums sont bien entretenus donc... j'ai plus de réticences à l'achat de livres d'occasion.

8. Qu'aimes-tu dans le shopping livresque ?
Fureter çà et là, trouver des livres qui me plaisent et qui ne sont pas spécialement dans ma liste. J'aime faire des découvertes et j'écoute aussi les conseils des libraires pour connaître leurs coups de cœur.

9. Te fixes-tu une limite d'achat par mois ?
Pas du tout, je ne regarde jamais les prix... malheureusement pour mon compte en banque !

10. À combien s'élève ta wish-list ?
Houlà, je n'ai jamais essayé de calculer...
J'ai toujours une feuille sur moi avec mes livres à acheter (pour suivre les séries en cours ou parce qu'un album m'a tapé dans l'œil) ou à feuilleter, ce qui représente quand même 167 albums (je viens de compter ^^).

11. Cite 3 livres que tu veux TOUT DE SUITE !
À vrai dire il n'y a qu'un seul album que je suis sûr de prendre à mon prochain détour en librairie : En chienneté (Bast - La boîte à bulle). En librairie depuis aujourd'hui seulement.
Une BD que j'ai vraiment envie de découvrir tant la thématique m'a mis l'eau à la bouche. L'auteur s'est rendu à la maison d'arrêt de Gradignan pour animer des ateliers de bande dessinée avec les détenus et retranscrit son expérience.
Après... je sais que je repartirai avec bien plus que ça !

12. Pré-commandes-tu tes livres ?
Oui, régulièrement. Il y a plus de 5000 titres qui sortent chaque année, un libraire doit avoir du stock mais doit aussi le gérer quotidiennement, faire des choix. Quand une BD me plaît et qu'elle n'est pas en librairie, je la commande et je sais qu'elle sera mise de côté pour moi à mon prochain passage.

13. Pourquoi un tel pseudo/nom de site ?
Le pseudo de Lunch m'a été donné à cause de mon estomac. Tout le monde se demandait où passait tout ce que je mangeais. Faut dire que je suis pas épais :)
Badelel parce que Ange361 faisait trop convenu ! Sinon, Badelel est un nom rigolo pour un Ange non ? Les noms des Anges finissent toujours par "el" c'est bien connu !
Pour BenDis... on cherchait avec Badelel un nom de site qui porterait les initiales de la BD... hum... j'avoue, c'est pas très recherché... disons que c'est une invitation à la découverte ? :)

14. Parles-nous de ton prof préféré.
Mon prof préféré je sais pas... j'ai eu plusieurs professeurs sympas que j'ai croisé dans ma scolarité. Ma prof d'espagnol de 4ème qui roulait les rrrr comme une pro, mon prof de français de 6ème qui m'a donné des lectures sympa et un peu originales... et bien sûr l'ensemble de l'équipe des profs du BTCA (Brevet de Technicien Collaborateur d'Architecte) que j'ai suivi, tous très sympas et que j'ai eu la chance de revoir de temps à autre.

15. Parles-nous de ton premier concert.
Je ne m'en rappelle pas, je sais plus lequel c'était ^^
Je peux parler du concert le plus à l'arrache que j'ai fait en revanche. On était allés au Zénith de Toulouse pour le concert des Enfoirés juste pour voir Goldman, on est arrivés sur place une petite heure avant et sans billets, on a trouvé notre bonheur et on s'est éclatés comme des petits fous !

16. Quel est ton endroit préféré au monde ?
On a été à Venise tous les deux, on a eu la chance de passer une semaine sur place et cette ville est tellement atypique, vraiment magnifique !

17. Un endroit que tu aimerais visiter ?
Le Japon, mais j'ai peur de l'avion ^^

18. Parles-nous de quelque chose qui te rend complètement fou en ce moment.
Ma petite puce, je suis fou amoureux, elle est trop mignone :)
Badelel ne me contredira pas je pense.

19. Si tu pouvais posséder instantanément quelque chose, rien qu'en claquant des doigts, qu'est-ce que ce serait ?
Une librairie/ludothèque. C'est un peu un rêve que d'ouvrir ce type de boutique... qui sait... un jour ?

20. Qui tagues-tu ?
Personne en particulier, mais si tu es intéressé, je t'invite volontiers à poursuivre la chaîne !

1er janvier 2013 :
C'est déjà la 6ème fois depuis que BenDis existe, le message est plutôt très convenu mais indispensable ici : Nous vous souhaitons une bonne année et plein de BD !

Pas de gros mouvements en ce mois de décembre. Ça bouge à peine : une entré (le dernier Tardi), une sortie (Lydie), une seule progression notable (Le singe de Hartlepool) et une seule grosse chute (Un printemps à Tchernobyl). Ces deux derniers titres feront probablement l'objet d'une chronique ici même pour ce mois de janvier !
Retrouvez le TOP et son analyse complète sur le blog Les chroniques de l'invisible.

01. (=)Gaza 195619.17/20
02. (+1)Maus18.81/20Avis BenDis
03. (-1)Saison brune18.7/20Avis BenDis
04. (+1)Le journal de mon père18.67/20Bientôt sur BenDis
05. (-1)Daytripper18.65/20Avis BenDis
06. (=)Habibi18.61/20Avis BenDis
07. (=)Persepolis18.55/20
08. (=)Asterios Polyp18.5/20Avis BenDis
09. (+3)Alice au pays des singes18.5/20Avis BenDis
10. (-1)Idées noires18.5/20
11. (-1)NonNonBâ18.5/20Avis BenDis
12. (-1)Rork (série)18.5/20Avis BenDis
13. (=)Les derniers jours de Stefan Sweig18.33/20
14. (=)Portugal18.3/20Avis BenDis
15. (=)Tout seul18.29/20
16. (=)Universal War One (série)18.27/20Avis BenDis
17. (=)V Pour Vendetta18.22/20Avis BenDis
18. (=)Urban (série)18.2/20Avis BenDis
19. (=)Le Grand pouvoir du Chninkel18.19/20Avis BenDis
20. (=)Le sommet des dieux (série)18.16/20
21. (+7)Le singe de Hartlepool18.1/20Bientôt sur BenDis
22. (-1)Les ignorants18.04/20
23. (-1)Quartier Lointain18.04/20Avis BenDis
24. (-1)Herakles (série)18.01/20Avis BenDis
25. (-1)Far Away18/20
26. (-1)Kililana song (série)18/20Avis BenDis
27. (N)Moi, René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag IIB18/20
28. (-1)Il était une fois en France (série)17.94/20
29. (=)Les enfants de Jessica (série)17.88/20
30. (=)Pinocchio17.85/20Avis BenDis
31. (=)Gemma Bovery17.83/20
32. (=)Pyongyang17.8/20
33. (=)L'enfant cachée17.8/20
34. (=)Azimut (série)17.75/20Avis BenDis
35. (=)Une métamorphose irannienne17.75/20Avis BenDis
36. (=)L'histoire des 3 Adolf (série)17.75/20Avis BenDis
37. (-11)Un printemps à Tchernobyl18/20Bientôt sur BenDis
38. (-1)Trois ombres17.69/20Avis BenDis
39. (-1)Holmes (série)17.69/20
40. (-1)Lorenzaccio17.67/20
41. (-1)Cerebus17.63/20Avis BenDis
42. (-1)Walking Dead (série)17.56/20
43. (=)L'orchestre des doigts (série)17.5/20Avis BenDis
44. (=)Manabe Shima17.5/20Bientôt sur BenDis
45. (=)Alpha... directions17.5/20Avis BenDis
46. (=)Un ciel radieux17.5/20
47. (=)Anuki (série)17.5/20Avis BenDis
48. (=)Les seigneurs de Bagdad17.5/20
49. (=)La chronique des immortels (série)17.5/20Avis BenDis
50. (=)Blankets17.44/20

Retour l'accueil